vendredi 15 octobre 2021 | 77 Connectés | La citation du jour : "La sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine. " Jean Cocteau

Le centre d’art Spacejunk, c’est 5 expositions par an accessibles gratuitement, des programmes  d’actions culturelles en direction de tous les publics (scolaires, jeunes, seniors, quartiers prioritaires,  détenus, etc.) et des créations d’œuvres d’art urbain déployées dans l’espace public de la ville de  Bayonne au travers notamment du Festival Points de vue

Depuis le 30 octobre dernier, le centre d’art Spacejunk est fermé et l’exposition en cours de  Shepard Fairey a été démontée, néanmoins, nous avons imaginé avec la complicité des  artistes, des projets qui restent accessibles dans les conditions sanitaires actuelles ! 

LA BALADE SONORE STREET ART A SAINT-ESPRIT 

Téléchargez gratuitement la balade sonore “Points de vue sur Saint-Esprit” sur l’application  Listeners et muni de votre téléphone mobile et de vos écouteurs, laissez-vous guider au départ du  DIDAM : une fiction radiophonique vous emmène à la rencontre des fresques réalisées dans le  quartier et de son histoire singulière.  

Durant 42 minutes, vous parcourez les places, les ruelles et le bord de l’Adour avec au creux de  l’oreille des paroles d’artistes, de spiritains et de spiritaines : un nouveau regard porté sur les œuvres et leur environnement, poétique, sensible et décalé qui nous fait voyager dans les strates du temps. 

Fruit d’une résidence de l’auteure Marina Bellefaye et du compositeur et designer sonore Eddie  Ladoire en 2020, cette création a été lancée en octobre dernier pour la 4e édition du festival Points  de vue. À ce jour, on compte plus de 2 200 téléchargements. “Points de vue sur Saint-Esprit” est accessible tout au long de l’année sur Apple store et Google  play.

EXPRIMEZ VOTRE CRÉATIVITÉ – les œuvres participatives du festival points de vue  vous attendent 

Le 18 décembre dernier, vous avez peut-être croisé Andoni Maillard sur les bords de l’Adour.  Le bayonnais a réalisé sa fresque « Pas terne » une œuvre participative qui depuis sa création n’a de  cesse d’évoluer. 

Nombreux sont les curieux et d’artistes en herbe qui chaque jour apportent leur touche personnelle  sur le garage à vélos situé derrière la mairie de Bayonne. 

Lors de l’exposition « Graphic waves » au Didam en octobre dernier, l’œuvre « Pixel Vandals » de  Claude Billès a connu un vif succès.  

Depuis peu, une nouvelle version de l’œuvre vous attend sur la devanture du centre d’art : le public  est invité à coller, décoller, recoller pour créer du texte ou des formes à la manière du pixel art. La  seule règle étant qu’il n’y a aucune règle. 

BAYONNE, UN MUSÉE A CIEL OUVERT 

Initié en 2017, le festival Points de vue propose chaque année un panorama de l’art urbain  international. En quatre éditions, ce sont plus d’une quarantaine d’œuvres, souvent  monumentales, qui s’affichent les murs de la ville.  

La carte des fresques est accessible en version numérique ICI On peut aussi découvrir toute une gamme d’objet personamisés sur maxilla.fr

Et en version papier à l’Office de tourisme de Bayonne.  

La 5ème édition est en cours de préparation. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.