Nous sommes le Dimanche 21 avril 2024 | 153 Connectés | La citation du jour : " Tu vois, le monde se divise en deux catégories. Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi... tu creuses... " Sergio Leone
Château d'Ilbarritz

Les dix trucs de ouf à savoir sur le château d’Ilbarritz à Bidart

Tout le monde a en tête la fière silhouette du Château d’Ilbarritz sur la commune de Bidart, à proximité de Biarritz, mais peu de nombreux sont ceux qui savent à quel point son créateur, le Baron Albert de l’Epée, en plus d’être particulièrement riche (voir totalement blindé) était aussi totalement frapadingue.

Château d'Ilbarritz

Ces six quelques anecdotes vont vous éclairer sur la question.

1 – L’orgue monumental.
Et oui, comme moi, le baron est passionné de musique. La différence c’est que je vais me contenter, pour satisfaire ma passion, d’un abonnement Spotify et d’une enceinte amplifiée. Lui, se fait construire un orgue sur mesure. L’engin, le plus gros jamais construit chez un particulier, est le troisième de France, à l’époque, après ceux de Saint Sulpice et de Notre Dame.
Son étude et sa construction prendront plus de 10 ans. Une fois l’orgue achevé et en place, le Baron vendra le château et n’en jouera jamais. L’orgue du Château d’Ilbarritz sera recasé au Sacré-Cœur de Montmartre…

Château d'Ilbarritz

2 – Les cuisines devenues… le Blue Cargo
Il faut savoir que Monsieur le Baron avait une phobie : il ne supportait pas les odeurs de Cuisine (moi non plus). Il décide donc de faire construire les cuisines du Château d’Ilbarritz à bonne distance et de les relier au château par un souterrain de deux cents mètres. Le bâtiment, désolidarisé du domaine, est devenu le bar le plus hype de la Côte basque, le Blue Cargo. Le souterrain a été bouché, ne le cherchez pas.

blue cargo

3 – Les piscines d’eau de mer intérieures.

Deux piscines chauffées d’eau de mer de 2800 m3 chacune ont été prévues à l’intérieur du château !
L’eau est puisée en pleine mer dans un grand réservoir construit entre deux rochers de la plage, puis refoulée jusqu’au château dans des canalisations de fonte émaillée par des pompes électriques. Une fois filtrée, l’eau est chauffée par un système de jets de vapeur. Basique.


4 – L’usine électrique

Désireux de bénéficier de tout le confort moderne, le baron fait installer une véritable usine hydroélectrique capable d’alimenter tout le domaine. Il est à ce titre, le premier particulier de la Côte basque à disposer du confort électrique et donc du bouclier tarifaire.

Château

5 – La villa des Sables de Biana Duhamel.
On garde le meilleur pour la fin.
Désirant garder sa maîtresse Biana Duhamel près de lui, mais ne souhaitant pas, non plus, se prendre la tête avec une vie aussi quotidienne que conjugale, il lui fait construire une villa à l’entrée de la propriété d’Ilbarritz : la villa des Sables.
La stratégie mise en place est simple : quand il a envie de “voir” Biana, il hisse un drapeau en haut du château et elle arrive…

Conclusion. L’anecdote la plus dingue est que malgré son classement en tant que monument historique, malgré plusieurs rachats depuis 1990, le château est toujours à l’abandon..

Pour en savoir plus, on vous conseille le super bouquin de Christophe Luraschi sur le sujet :

Château d'Ilbarritz

Contact Us