Lancé plein champ depuis quatre ans, le Red Bull Ovalie organise samedi 24 juin sa cinquième édition.

Fidèle au pays Basque, ce tournoi si particulier met le cap cette année sur Anglet, sa pinède et le stade Orok-Bat.
Un tournoi de rugby à 5, avec des règles inspirées de tous les rugbys
Depuis sa première édition en 2013, le Red Bull Ovalie n’en finit plus de séduire les jeunes rugbymen du pays Basque et d’ailleurs. Pas moins de 800 jeunes joueurs sont venus se défier dans le cadre de cette formule à la croisée des règles du rugby, du rugby à 15, du rugby à 13, du touch rugby et du rugby à 7. Une formule qui a fait ses preuves et qui est désormais reconduite année après année.
Le jeu ? Sur un terrain carré de 35m de côté, deux équipes de cinq joueurs sont opposées, sans mêlées ni touches. L’objectif : marquer des essais. La carotte : tenter d’inscrire un point de bonus, en délivrant la passe décisive au pied ou en aplatissant le ballon dans la petite zone bonus. Le bâton : on ne peut plaquer que sous la ceinture – le ballon est alors redonné à l’équipe qui défendait – ou stopper le jeu par un toucher au niveau du torse. Après trois touchers, le cuir change de mains. Bref, ça va cavaler à Anglet.
Qui pour succéder aux Bonobos ?
Depuis deux ans, les rois de la passe sur un pas, du second souffle, du petit coup de pied par-dessus, du plaquage en planche et de l’essai en coin, ce sont les Bonobos. Ils courent comme des lapins et sont intouchables : l’an dernier, comme en 2015, ces jeunes Basques ont dominé.
Comme il ne faut jamais manquer une bonne occasion de se faire du bien en fin de saison, les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes. Et, qui sait, vous aurez peut-être le talent pour faire chuter les Bonobos de leur arbre…

Comment inscrire son équipe ?
Vous rêvez de récupérer le Bouclier aux Bonobos, vainqueurs en 2015 et 2016 ?
Inscrivez directement votre équipe (cinq joueurs minimum) sur redbull.com/ovalie.
___________________

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.