Donostia San Sebastián, capitale européenne de la culture 2016

« Nous vivons une époque d’instabilité et d’incertitude dans une société avec divers conflits. Dans ce contexte, l’essence de Saint-Sébastien 2016 est de mettre en valeur le rôle de la culture comme outil pour construire une meilleure cohabitation. »

tumblr_o0iwshHzQC1rs8r2xo1_1280S’il y a bien quelque chose que l’on peut affirmer de manière incontestable sur Saint-Sébastien 2016 c’est que cela n’a laissé personne indifférent. Il ne fait aucun doute que cela a au moins suscité une diversité d’opinions. Depuis la fin du processus de candidature le 28 juin 2011, la ville pressentait déjà les premières étapes vers un nouveau cadre de cohabitation.
À peine quatre mois plus tard, le 20 octobre, l’ETA annonça l’arrêt définitif de son activité armée, une annonce très attendue dans la ville qui recensait le plus d’attentats de la Communauté autonome du Pays basque.
Dans ce nouveau contexte, où d’anciens et de nouveaux défis creusaient leur sillon dans une société changeante, SaintSébastien 2016 proposait un programme dans lequel les valeurs inhérentes à l’art et à la culture faciliteraient l’autonomisation des personnes et favoriseraient la création d’espaces de rencontre. Il s’agissait d’une proposition conceptuelle très suggestive mais difficile à concrétiser, dont la méconnaissance a beaucoup fait parler. De plus, le calendrier des capitales européennes de la culture présente en soi deux difficultés supplémentaires. banner1016_03
D’une part, il est compliqué (voire contre-productif) de préserver l’élan communicatif de la candidature d’un programme qui doit avoir lieu cinq ans plus tard ; et d’autre part, il n’est malheureusement pas facile de prévoir le développement culturel du territoire dans cinq ans. Voilà pourquoi la feuille de route marquée par le projet de candidature s’est adaptée au contexte en fonction de l’évolution du secteur. Cependant, le moment est venu de faire renaître l’espoir chez tous ces habitants qui sont l’essence-même de notre projet. Saint-Sébastien 2016 n’est plus ce costume de l’empereur vaniteux ou ce retable des merveilles qui se regarde mais qui ne se voit pas. Le programme que vous avez entre les mains recueille l’effort d’un très grand nombre de personnes, de celles ayant proposé des initiatives qui sont aujourd’hui devenues réalité aux centaines de professionnels qui, en dehors et au sein de la Fondation Saint-Sébastien 2016, ont travaillé avec acharnement et dévouement à sa mise en œuvre. Sans oublier tous les habitants et habitantes qui ont éprouvé, profité et partagé le développement du projet. Les personnes sont cruciales pour le projet, et tout le monde est nécessaire : les différences ne doivent pas constituer des barrières qui nous divisent, mais des espaces de rencontre qui nous enrichissent et nous aident à promouvoir la culture pour la cohabitation.

Cela va-t-il fonctionner ? Qui sait ? La réussite dépend de vous, elle dépend de toutes et tous.

Téléchargez le programme complet Donostia San Sebastian 2016

Une réponse

  1. Avatar
    Diharce

    bonjour,trés intéressant,de quoi lire , et surtout de quoi s’instruire…bravo et merci, depuis ma jeunesse ,j’aime <SANSEBASTIEN<
    que de bons souvenirs ,supers tapas et supers restos….continnuez à nous faire découvrir de belles choses ,milesker

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.