Inaki Williams, Iker Munian, Yuri Berchiche, voici les trois cadres de l’Atlétic Bilbao cette saison.

Les trois hommes, inépuisables en termes d’investissement et de courses sur le terrain, risquent d’avoir un grand rôle à jouer dans la quête à la Ligue Europa, un objectif encore dur à imaginer au mois de décembre dernier…

Cette saison, Bilbao a eu quelques soucis pour débuter sa saison et le départ d’Eduardo Berizzo a finalement été une réussite. Les Basques, menés par Gaizka Garitano, – qui a prolongé son contrat jusqu’en 2020 -, ont relevé la pente petit à petit et sont désormais  en course pour la Ligue Europa.

Dans un stade plein à craquer et une ambiance survoltée, les rouge-et-blanc sont menés par un Munian retrouvé et un Inaki Williams déroutant. Champion d’Europe Espoirs en 2013 avec l’Espagne, Iker Muniain (Bilbao) n’a jamais réellement confirmé son grand talent. Formé dans le Pays-Basque, l’ailier était annoncé, un temps, du côté du Real Madrid ou d’autres grands clubs européens mais n’a finalement jamais quitté Bilbao. Petit prince de San Mames, le natif de Pamplune (26 ans) n’a porté le maillot de la Roja à seulement 2 reprises. D’ailleurs, comme le rappelle Bwin au cours d’une étude sur les meilleurs duos offensifs de La Liga, les deux hommes rapportent 0,713 but toutes les 90 minutes passées ensemble sur un terrain, depuis 2017-2018.  

Cette saison, Muniain a inscrit 7 buts et délivré 3 passes décisives en 29 matchs de Liga, tandis que le second a marqué 12 buts pour 4 passes décisives en 32 matchs. Capable d’évoluer en pointe, mais aussi à gauche et à droite, Williams, hispano-libérian, arrive à maturité du haut de ses 24 ans. Pisté ces dernières années par les grands clubs espagnols, le natif de Bilbao est sous contrat jusqu’en 2025 et confirme très clairement cette saison toutes ses qualités.

Mais l’Atlétic Bilbao est aussi représenté par l’inépuisable Aritz Aduriz. Âgé de 38 ans, le buteur hispanique ne joue plus que des poignées de minutes mais a tout de même marqué deux buts en 14 apparitions (791 minutes). Véritable leader du vestiaire et âme de l’équipe, l’international espagnol reste une pièce maîtresse du groupe basque.

L’une des principales réussites de la saison se nomme toutefois Yuri Berchiche. Transféré cet été en provenance du Paris Saint-Germain contre 24 millions d’euros, le latéral gauche de 29 ans s’est pleinement intégré à l’effectif 100% basque de Bilbao. Né à Zarautz, le joueur a profité du très faible marché des joueurs du pays basque pour atterrir à San Mames et offrir un joli chèque au club parisien, en quête de fonds pour répondre au fair-play financier. Yuri s’est rapidement installé en tant que titulaire et est apparu à 29 reprises en Liga. Buteur à 2 reprises, le gaucher –qui ne ménage pas ses efforts à chacune de ses apparitions, a aussi distribué 2 passes décisives.  

Pour mener à bien cette fin de championnat et arracher une place en Ligue Europa, un objectif important pour la réussite financière du club, l’Atlétic Bilbao comptera inévitablement sur les cadres de l’effectif comme Inaki Williams, Iker Munian ou encore Yuri Berchiche…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.