Dans un soucis de convivialité mêlé à de la pure charité chrétienne et additionné d’une grosse dose de second degré, nous tenons à publier ici les 18 règles d’or qui vous permettront à vous, touristes aux yeux émerveillés découvrant notre petit paradis de (peut-être) survivre à votre séjour en Côte basque..

  1. N’oubliez jamais que vous n’êtes pas chez vous.
  2. Cessez de mettre des chaussettes avec vos espadrilles. D’ailleurs ne mettez pas d’espadrilles.
  3. Laissez toujours un pourboire, quelques centimes suffisent parfois pour vous maintenir en vie.
  4. Ne faites jamais d’additions séparées au restaurant : arrangez-vous dehors.
  5. Ne dites pas « A Paris c’est moins cher ! »
  6. Ne branchez jamais en boite, contentez vous de danser.
  7. Même immatriculée 64, une voiture de location reste une voiture de location.
  8. Arrêtez de dire « Oh comme c’est beau ! » On le sait.
  9. Ne vous ridiculisez pas en parlant de politique.
  10. Ne roulez pas à 40 km/h sur les routes de montagne.
  11. Nos routes ne sont pas dangereuses, c’est vous qui ne savez pas conduire.
  12. Ici le klaxon n’est là que pour dire bonjour. Vous ne connaissez personne, donc ne klaxonnez pas.
  13. Vous n’avez rien à faire au comptoir, il nous est réservé.
  14. Sachez qu’un basque n’est jamais seul.
  15. Ne branchez pas les bayonnaises, même nous on n’y arrive pas.
  16. Ne nous lancez jamais de défis stupides sur notre capacité à tenir l’alcool, vous avez perdu.
  17. Ici on vous appelle les Gaulois et vous n’êtes pas nos ancêtres.
  18. Enfin, n’oubliez pas que vous n’êtes pas partout chez vous, surtout chez nous.

 

57 Réponses

    • Avatar
      ANTI JACOBINS

      nicolas loupien, petite lecon
      ne sois pas jaloux de notre pays on a plus d identité que vous,que vous le vouliez ou pas c’est comme ca,le drapeau francais est de sortit quand vous gagner une coupe du monde et vite fais au 14 JUILLET,j’ai bien dis vite fais.vous n ‘avez pas cette ferveur,cet fierté.vous n’arrivez pas à vous faire respecter chez vous alors que nous si.c’est la débandade garde le ton paris,ca ressemble a rien.

  1. Avatar
    Nicolas LOUPIEN

    Avec beaucoup d’amour et de respect et une bonne dose de second degré en tant que parisien :
    1 Quand on reçoit des gens on fait tout pour qu’ils se sentent chez eux.
    Pour ma part je me sens partout chez moi sauf chez les imbéciles.
    2 J’ai bien l’intention de m’habiller comme je veux.
    3 Je laisse des pourboires quand on est aimable.
    4 j’ai bien l’intention de draguer en boite, de parler de ce que je veux, d’aller au comptoir etc.
    5 Désolé pour vous et les bayonnaises mais je vais continuer à en brancher j’en connais même qui sucent très bien.
    A bientôt j’arrive le 12

  2. Avatar
    maider

    Ho la la il faudrait leurs dire aussi que ici on est pas sourd car il ne parlent pas ils HURLENT …muxus et vive notre beau pays et preservont le de tous ses colons……

  3. Avatar
    bayonnaise64

    pauvre loupien tu me fais bien pitier ici tu ne sauras jamais chez toi !! et ta pas du tomber sur de vrais bayonnaises parce que saurai et moi tu l aurai prise en pleine gueule ma main!!!

  4. Avatar
    Serge

    Même pour du second degré, et j’adore ce genre d’humour, je trouve ce post un peu déplacé. Nous avons, en dehors de nos frontières basques, quelques petites travers qui circulent et il serait dommage de laisser penser (voire juste créer un doute) sur le fait que nous ne sommes pas une terre d’accueil, de partage et de fête dans le partage. En toute bonne hospitalité nous devons valoriser notre culture (pas la scléroser) et nous ouvrir à ceux qui font vivre en 2 mois nombre de villages pour le reste de l’année. Alors mettez des espadrilles avec des chaussettes de tennis, trouvez nos filles belles (ça on le savait déjà), comparez les prix (la concurrence a du bon, ne serais-ce que pour se remettre en cause…), roulez doucement en montagne pour les contempler (d’autres sauront compenser par une vitesse excessive rassurez-vous) et laissez le pourboire qui correspond à l’accueil et au talent de votre commerçant. Profitez, avec respect bien sur, pour tous ceux qui préparent le reste de l’année vos quelques jours de vacances bien mérités. Excellentes-vacances sur la côte Basco-Landaise.

    • Avatar
      volery

      Merci je retrouve bien là la convivialité basque que j’ai connu il y a quelques années et que j’espère retrouver lors de mon prochain séjour cet été. Nous respectons les gens du cru, nous portons des espadrilles (et oui on est si bien dedans) mais sans chaussettes , et puis il faut faire marcher le commerce. Pour le reste on s’adaptera.

    • Avatar
      Eusko Presoak

      Ce n’est pas parce-que tu sais dire “au revoir” en Basque que tu feras croire que t’en est un. Cette dites “légendaire” xénophobie vient peut etre du fait que notre peuple à toujours était opprimé. Encore aujourd’hui les prisonniers politique basques n’ont visiblement pas l’air d’être concerné par les droits de l’homme.

  5. Avatar
    isabelle pacheco

    J’adore le commentaire de Serge : fin, subtil et plein de bon sens !
    Rien à ajouter : le pays basque est merveilleux et une qualité de ses habitants pendant des générations, a été le sens de l’accueil ainsi que le sens de la fête.
    De grâce, ne le perdez pas ! Cela reviendrait à perdre un peu de son âme et des beaux paysages, il y en a beaucoup sur en France et ailleurs…

  6. Avatar
    Combava70

    Entre les Etats dans l’ETAT en France il faudra que les Iles s’y mettent aussi à ces règles. Je vois bien un tas de zoreils de St Gilles au bar des Roches noires enfin dégager. Ils sont plus chez eux que nous créoles. Enfin le pire est que le Bar marche à fond dans leur désitératats. Que veux tu ils adorent ramasser la savonette et en plus au moins y a de la consommation. Tient comme les allemands en villegiature à l’extérieur. Bref ! Retrouvons notre honneur.

  7. Avatar
    Nicolas

    Franchement je viens de passer un weekend en pays basque avec ma femme et mon fils et nous avons été particulièrement déçus.
    Alors Ok le pays est beau mais si l’on va par là, toutes les régions de france ont leur trésor et sont magnifiques comme mon Quercy.
    Par ailleurs, quand vous allez dans un restaurant, un bar ou autre vous pouvez toujours attendre avant de vous faire servir. C’est à vous d’aller demander. Pas de sourire, pas de bonjour, donc pas de pourboire… sympa quoi.
    Je comprends tout à fait les discours de type “le pays basque n’est pas à vendre”… ET ALORS ! Est-ce que c’est une raison pour être raciste envers ceux qui viennent visiter cette région… Le pire c’est que c’est grâce au tourisme que cette région tient la route : c’est ce qu’on appelle “cracher dans la soupe” mes chers basques.
    Enfin je suis allé dans une fête de village : ma femme et moi sommes d’un naturel sociable et donc nous avons essayé d’échanger avec les villageois… La discussion n’a pas duré plus de 2 minutes car au final ils se sont mis à parler en basque entre eux pour ne pas nous inclure dans leur conversation (Franchement LAMENTABLE !). Quand on à 15 ans je peux le comprendre mais à plus de 35 ans faut arrêter.
    Honnêtement je ne comprends pas cette mentalité… On peut garder son identité culturelle et défendre ses convictions territoriales tout en étant respectueux des gens qui viennent vous rendre visite. Quand j’entends le sort que l’on réserve aux nouveaux arrivants ou entrepreneurs, pour moi, cette région est en train de mourir à petit feu…
    Pour conclure, si je devais adresser un message aux basques, je leur dirai ceci : Vous avez raison de défendre votre région et d’essayer d’éviter la spéculation immobilière mais il ne faut pas confondre défense de la culture locale avec haine systématique de l’étranger… La richesse d’un territoire c’est aussi sa mixité, sa tolérance et sa capacité à conserver ses valeurs tout étant ouvert au monde.
    A contrario j’ai passé d’excellents moments en Corse ou en Bretagne…
    Bise
    PS: Venez dans le haut Quercy, vous serez reçus comme des rois dans un paysage parmi les plus beaux de france ! Vous pouvez draguez nos femmes, être au comptoir du bar jusqu’à pas d’heure, créer des entreprises, avoir une maison secondaire, vous serez toujours bien accueillis… bref venez découvrir !!

    • Avatar
      biosard

      Chaque région a son charme en effet, si les basques préfèrent rester entre eux, qu’ils y restent. Il y a d’autres endroits a visiter certainement accueillant ou les gens sont bien accueillis . Ce n’est pas la première fois que j’entend dire que les basques ne sont pas accueillants.

    • Avatar
      volery

      je pense que oui les basques sont un peu rudes lorsqu’on ne les connait pas un week end ne suffit pas pour se faire admettre, mais j’aime aussi beaucoup les landes qui sont pourtant très proches et où la mentalité est plus souple

    • Avatar
      easan

      Vous êtes allés sur la côte Basque je présume? 😛 (Oui on se tacle entre nous aussi).
      Pour ce qui est du “pas de bonjour, pas de sourire”, j’ai l’honneur de vous annoncer que vous êtes tombé sur un C¤N (oui oui il y en a partout) 🙂
      Tout est permis au Pays Basque, du moment que l’on en respecte sa culture et sa pudeur. J’espère que vous lui offrirez une seconde chance. Cordialement.

    • Avatar
      Wreck

      Un peu d’accord avec vous, le Monsieur du Quercy, le pays est très beau, mais faut savoir que beaucoup de basques ne sont pas aller ailleurs et pourtant dans le monde il y a des coins merveilleux avec des gens qui ne font pas un complexe de supériorité et qui sont très heureux d’ accueillir les touristes sans poser aucune condition. Le pays basque j’y habite mais j’ai beaucoup voyagé dans le cadre de mes fonctions, par contre j’ai rarement rencontré des gens comme les basques qui hésitent autant avant de vous tendre la main car très méfiants et cette méfiance n’est-elle pas le fait de ce que pourrait être notre propre comportement? Je précise que le fait d’avoir fréquenté ces différentes cultures me donne une grande facilité d’approche et c’est ici en pays basque que j’aie eu les plus grandes difficultés, alors quelle analyse dois-je en faire? J’ai toujours respecté les pays et les gens que j’aie rencontré….J’ai aussi beaucoup d’humour et pourtant dans le texte de Phil Cotebask je n’ai pas encore perçu la partie humoristique, alors je pense qu’il manque à ma culture encore un peu de connaissance pour comprendre l’humour Basque….Ceci dit Vive le pays Basque…….

    • Avatar
      Damos

      Nicolas si je peu me le permettre, tu as pas eu de chance, je suis auvergnat, ça fais 4 mois que je me suis installé dans la région. Je pense que j’ai fait comme tout bon touriste, les resto, bar de la côte… Toujours le sourire, bien reçu.
      Je travail dans les terres, mes collègue, les commerçants semble plus fermé peut-être au premier abord et quand ils t’ouvre leurs porte, c’est juste des personnes entière, fière de leur terroir et sincère…
      Tiens petite blague d’hier.
      Comment on fait monter 20 landais dans une 2CV ?????
      On leurs dits que les basques on réussi à le faire…

  8. Avatar
    Marhina

    J’aime certains commentaires.
    Je viens du pays basque, et vit dans une autre région.
    Bah les gens souriant de mon pays me manque 🙁
    La ou je suis, quand on me demande d’où je viens, je réponds du plus beau pays au monde, du pays basque. Et j’entends toujours la même chose, que c’est beau.
    Je prends plaisir à faire découvrir des produits de chez nous (patxaran, axoa, gâteau basque . . .)
    J’aime mon pays, mais je déteste les koxpei qui viennent polluer mon pays.

  9. Avatar
    Eugène Foulebazar

    Avé les piquillos!!! ben oui c’est de l’humour,dommage qu’il y est toujours des gros blaireaux pour en profiter et raconter des C……..pour avoir l’impression d’être des cadors,banlieusard et amoureux du pays basque, depuis 25 piges sur Bidart,et aprés avoir pas mal bougé dans ma vie(sans pretention) des irrespectueux il y en a partout,alors pas d’amalgame,laisser ça a votre dentiste.
    ces regles peuvent s’appliquer partout et a toutes les personnes ,qui, quand elle vont quelque part ce croit chez elle…..pour ce qui est des pourliches,ça se merite,genre au Bounty tu as plutôt d’en tarter certain que de laisser un bifton,servir c’est un job qui demande un minimum de feeling,et quand tu te l’a joue agressif,tu peux toujours te l’accrocher autour du cou,le pourliche!!!Et pis n’allez pas au pays basque y’a assez de monde comme ça…….(humour)….Cordialement

  10. Avatar
    G 70

    Pour l’alcool , ils ont nique les indiens avec , alors j espère que les basques ne soient pas les plus forts au comptoir , ailleurs pourquoi pas…sportivement , l ´europeen .

  11. Avatar
    LABADIE

    Pathétique ces commentaires. Les pires sont, qui plus est, truffés de fautes d’orthographe, ce qui laisse augurer du niveau. Vision étriquée, manque de réflexion, de philosophie, d’intelligence. Un conseil : voyagez, s’il n’est pas déjà trop tard pour votre esprit.
    V.Labadie : Européenne, Française, Basque et Parisienne.

    • Avatar
      Anonyme

      Les basques aiment voyager mais n aiment pas les voyageurs qui viennent au PB?
      Qu est ce qu on apprend après tous les voyages? Qu on a des points communs avec tous les êtres humains meme on a pas toujours des affinités avec certains.
      A ceux qui critiquent les touristes en bloc, la question n est pas de savoir si on en vit ou pas mais plutôt se demander si on est pas devenu xénophobes, intolérants ou racistes envers les ” étrangers”
      On peut aimer un endroit quelqu’il soit, vouloir le préserver ( c est juste du bon sens) et garder l amour des autres.
      D autant plus que tout le monde aujourd’hui apprecie la différence parfois meme a son insue ( musique, cinoche, littérature, design et tellement d autres choses)
      Allez on aime son pays et on célèbre la différence tous ensemble parceque nous avons aussi besoin de cohésion et de solidarité pour affronter tous les défis de la modernité ( pollution, extrémisme, inégalités , développement durable)
      Amoureux de l EH soyez fiers d être aussi des citoyens du monde qui ont tiré des enseignements de leurs multiples voyages.
      Bon courage à chacun quelque soit son statut
      🙂

    • Avatar
      Taoufik

      Donneur de leçons , voilà les pires . Des fautes d orthos peut importe si ça part d’un bon sentiment , la France : poubelle du monde qui ramasse tout les déchets jetés de chez eux , le français langue du tiers monde , paris ville de l’horreur, les conseils gauches et puants non merci , quand a l intelligence tout est dit…

  12. Avatar
    Montpelherenc

    Je suis occitan(montpelliérain), je connais bien les Basques(mon meilleur ami est basque), si vous suivez leurs règles et que vous apprenez leur langue, ils vous traiteront comme l’un des leurs. Si vous êtes pas contents, vous dégagez et vous restez dans votre patelin de merde que ce soit Paris ou toute autre ville ou village. Les Basques n’ont pas besoin de voyager puisqu’ils ont tous les types de paysages(désert avec les dunes, paysage style norvégien avec les montagnes, l’eau turquoise style Caraïbes, la forêt style bavarois à Louvie-Jouzon, les vagues gigantesques de Hawaï à Biarritz, etc), et les quatre saisons en une semaine. Que demande le peuple? Sans parler de la langue basque qui est magnifique.
    C’est la même chose ici en Occitanie, et si vous, les cagarèls de Parisiens de merde vous venez nous faire chier, on sera les premiers à vous péter la gueule. Et si on voit un Basque vous péter la gueule, on viendra lui filer un coup de main.

    • Avatar
      G 70 alias taoufik

      Superbe description du pays basque , plein de couleurs , de senteurs , de force et bien d.autres vertus que possède cette terre … Merci pour l’image magnifique. Vive les basques.

  13. Avatar
    Fredasturi

    @Montpelherenc

    mon dieu, quel commentaire de beauf… ça va pas redorer la réputation de la région.

    “Les Basques n’ont pas besoin de voyager puisqu’ils ont tous les types de paysages”

    l’étroitesse d’esprit dans toute sa splendeur! me fait penser au mec jamais sorti de son village qui revendique que son patelin est le plus beau.

    Sache que le fait de voyager est extrêmement enrichissant, que ce soit d’un point de vue culturel, sociable et pour l’ouverture d’esprit en général. Et ça, aussi sympa que soit le coin où on habite.

    Car oui, bien que fana du Pays Basque (affection particulière de par mes origines), rien qu’en France (ne nous projetons pas à l’étranger car tu seras encore plus perdu) pas mal de régions sont au moins aussi belles (Bretagne, Provence, Périgord, Bourgogne, Alsace pour ne citer qu’elles) et avec autant de caractère. Forcément quand on regarde que son nombril…. Après rassure toi, j’ai rencontré des gens dans ton genre dans chaque région que j’ai visitées et notamment à Montpellier (blabla mon coin est le plus beau, problème comme toujours, ils en sont jamais sorti).

    Bref défendre sa région, sa culture et son histoire c’est essentiel, surtout aujourd hui où tout est uniformisé. Mais ça n’excuse pas de devenir con et arrogant.

    • Avatar
      Montpelherenc

      L’étroitesse d’esprit est ce qui a sauvé beaucoup de cultures, notamment celle du pays basque. Si tu crois que l’ouverture d’esprit c’est bien, retourne à Paris, Parisien de merde, car tu n’as rien compris à la culture basque ou languedocienne. Et évites de te prétendre d’origine basque avec des propos pareils, ta maison risquerait de s’envoler sur Mars. Si tu as vraiment des origines basques et que tu tiens des propos gauchiasses, c’est qu’elles sont très faibles, et que tu n’as pas été éduqué dans la culture basque.

      • Avatar
        Fredasturi

        Bravo ton commentaire est encore plus beauf que le précédent.

        Je crois que c’est la première fois que je vois un type vanter l’étroitesse d’esprit. Bref t’es un champion du monde toi.

        Et perdu je suis loin d’être parisien. Pas besoin de l’être d’ailleurs pour constater combien tes interventions sont stupides et puériles.
        Abstiens toi te défendre le pays basque, ça lui fait plus de mal que de bien au final”.

        J’espère pour toi que tu es jeune, même si l’âge n’excuse pas tout.

        “Si tu as vraiment des origines basques et que tu tiens des propos gauchiasses, c’est qu’elles sont très faibles, et que tu n’as pas été éduqué dans la culture basque”

        non j’ai juste été éduqué par des gens intelligents et curieux, ce qui n’est pas vraisemblablement pas ton cas.

        un ptit conseil, sors de ton village(originaire de Béziers surement non?) histoire d’éviter le trop plein de consanguinité qui coule dans tes veines, même si ça risque de t’ouvrir l’esprit à ton grand désarroi.

        Je te réédite au passage la phrase de mon commentaire précédent.
        Elle s’applique à merveille à ton cas Bref

        “défendre sa région, sa culture et son histoire c’est essentiel, surtout aujourd hui où tout est uniformisé. Mais ça n’excuse pas de devenir con et arrogant.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.