vendredi 15 octobre 2021 | 83 Connectés | La citation du jour : "Quand le lion a faim et part en chasse, c'est la mort qui l'accompagne ; mais il y a toujours à manger pour ceux qui suivent" Proverbe zoulou

Le dimanche, les pieds sous la table à la brasserie Basa !

Déjà à la tête de l’irrévérencieux restaurant L’Impertinent à Biarritz, le chef étoilé Fabian Feldmann, récompensé par une étoile et une grappe Michelin, a mis le grappin sur l’ancien tribunal de commerce pour y plaider une cuisine juste, audacieuse, au sourcing sans concession qu’il a choisi de baptiser Basa (sauvage en basque). 

La cuisine de Basa est libre, défie les codes établis et repousse les limites tout en revisitant les classiques de la Brasserie traditionnelle. 

Indomptable, Basa joue en continue du lundi au dimanche sur tous les registres de la brasserie traditionnelle et bien plus encore puisque le restaurant étoffe sa carte et propose une nouvelle formule dominicale : le brunch et les plats du dimanche

Cette nouvelle formule s’ouvre aux partages, aux influences et au palais tout terrain qui fera chavirer aussi bien les becs salés que sucrés, les jeunes que les plus âgés, les lèves tôt et les lèves tard..!

Chez Basa la bonne humeur, la convivialité et le sens de l’accueil sont légions et sont au service de la cuisine : l’ambiance décontractée s’impose à tous les niveaux : que ce soit sur la terrasse extérieure au charme fou ou dans la salle aux teintes terracotta décorée par la talentueuse architecte Delphine Carrère.
Tous les dimanches, de 11h à 15h, Basa propose un brunch aguicheur où s’entremêlent des gamelles facétieuses exclusivement composées avec des denrées locales : on y croise la tendresse d’ un rôti de veau marié de ses pickles, on trempe avec gourmandise une mouillette de pain au levain maison (pétri et cuit sur place ) dans des œufs pochés lustrés à la sauce hollandaise et on se laisse câliner par la légèreté du fromage blanc de la ferme Esnekiak twisté au granola !
Pour les aficionados, Basa encanaille les repas du dimanche à grande bouchée de plats régressifs et déments autour de l’incontournable poulet rôti du dimanche, d’un fondant merlu de ligne à l’espagnole et de pièces terre et mer à partager en fonction des saisons et des arrivages.

Informations : Brasserie Basa, 

74 Rue d’Espagne, 64100 Bayonne 

htts://www.brasserie-basa.com 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.