Une start-up du Pays basque retenue pour la 2nde édition des Trophées MY POSITIVE IMPACT proposés par la Fondation pour la Nature et l’Homme et l’Union Nationale des CPIE :

WAVE BUMPER est un système unique de digues amovibles destiné à protéger les zones littorales des aléas océaniques tout en respectant l’écologie du site d’implantation. Rapidement déployable, ce dispositif de défense anti-submersion résiste aux impacts destructeurs des vagues de tempête.
A soutenir jusqu’au 30 novembre !

Pour que les bonnes idées de quelques-uns deviennent la chance de tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme (ex Fondation Nicolas Hulot) et l’Union Nationale des CPIE, organisent la seconde édition des trophées My Positive Impact. Objectif : apporter visibilité et crédibilité aux solutions pour le climat, encore trop souvent méconnues, pour les aider à grandir. Sélectionnée parmi plus de 200 projets, Wave Bumper est une solution innovante pour répondre aux dégâts liés aux phénomènes climatiques. Les internautes ont jusqu’au 30 novembre pour la soutenir en votant sur mypositiveimpact.org. A la clé, un trophée et de quoi booster sa notoriété grâce aux partenaires médias de l’opération.

WAVE BUMPER est un système de prévention des risques océaniques et de protection du littoral, composé de :

  • Digues amovibles anti-submersion qui résistent aux impacts destructeurs des vagues.
  • Une application d’alertes pour prévenir des risques de submersion, et les modéliser avec une précision locale.
  • Un logiciel de protocoles d’implantation qui permet une optimisation du positionne- ment des modules de défense sur site, en fonction des paramètres de la tempête.

My Positive Impact, une initiative unique pour faire des bonnes idées de quelques- uns la chance de tous
Parce que de nombreuses solutions pour relever les défis écologiques et climatiques existent déjà, mais restent trop souvent expérimentales ou isolées, My Positive Impact est un concours national qui vise à les faire changer d’échelle. La clé pour y parvenir ? leur offrir le pouvoir qui leur manque : la visibilité. Parce que sans visibilité, il est difficile de se forger la notoriété et la crédibilité suffisante pour attirer investisseurs, compétences, débouchés, partenaires… My Positive Impact s’appuie sur un important dispositif de communication. Médias, Internet et ré- seaux sociaux, les principaux pouvoirs de ce 21e siècle, sont mobilisés pour mettre en lumière les solutions auprès d’un large grand public.

Comment ça marche ?

1. Suite à un appel à projet par la FNH et l’Union Nationale des CPIE, 31 solutions pour le climat, proposées par des associations, des collectivités et des petites entreprises ont été sélectionnées par un comité d’experts parmi plus de 200 dossiers reçus.
2. Les solutions sont présentées au public sur le site mypositiveimpact.org jusqu’au 30 novembre 2017.
3. Le public dispose d’un crédit de 3 votes quotidien à attribuer librement.
4. Les 2 solutions par catégories ayant recueilli le plus de votes du public seront déclarées lauréates.
5. Et en bonus, 3 trophées supplémentaires seront décernés par un jury composé de Au- drey Pulvar (présidente de la FNH), Evelyne Dhéliat (chef du service météo de TF1), Jean Jouzel (climatalogue), Victorien Erussard (bateau Energy Observer), des journa- listes Sylvia Amicone (LCI), Virginie Garin (chef du service Qualité de la vie de RTL) et de Christophe Sommet (directeur de Ushuaia TV).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.