Le Slow Tourisme, une alternative au tourisme de masse qui séduit les Français

S’imprégner pleinement de la nature en favorisant la rencontre avec les populations locales, découvrir des paysages enchanteurs tout en prenant son temps et ralentir le rythme en choisissant des circuits moins empruntés, tels sont les principes du Slow Tourisme.
Apparue en 1999 en Italie, cette alternative au tourisme de masse défend une locomotion lente et peu polluante pour profiter d’une découverte sereine qui respecte l’environnement.

En harmonie avec ses valeurs portées depuis l’origine, Anglet Tourisme ouvre ses portes aux producteurs locaux et favorise les rencontres. Recettes et produits du terroir, artisanat, nous misons sur les circuits courts et la vente directe qui s’inscrivent bien dans la philosophie du Slow Tourisme. Explications.

Le Slow Tourisme, une tendance émergente aux multiples vertus

En proposant une alternative au tourisme de masse, le Slow Tourisme tel que le promeut Anglet Tourisme définit une manière de voyager autrement, dans des établissements à taille humaine, basée sur l’idée de prendre le temps de découvrir une destination, d’apprécier les paysages, de favoriser les rencontres, en privilégiant des destinations proches. Le Slow Tourisme défend aussi l’idée qu’une destination de vacance doit exister 12 mois sur 12 et non pas seulement sur 3 ou 4 mois de forte affluence.

Anglet Tourisme, c’est la promesse de découvrir un secteur en profondeur, au plus près de la population locale, grâce aux conseils de ses hôtes sur les visites insolites et les produits du terroir.

C’est aussi l’occasion de se reconnecter à la nature et à soi en pratiquant des activités bien-être comme le yoga, la sophrologie, marche aquatique ou le surf avec les différents club implantés sur les 4,5 kilomètres de plage angloye ou simplement en marchant le long de la promenade littorale reliant La Barre à la Petite Chambre d’Amour tout au long d’un littoral particulièrement préservé.

Le Slow Tourisme, l’art de voyager autrement

En s’opposant à la tendance actuelle d’aller toujours plus vite, le Slow Tourisme privilégie des moyens de transport doux, collectifs ou «zéro pollution» : skate, pirogue, cheval ou vélo qui sont très appréciés des vacanciers.
C’est dans cet esprit que qu’ Anglet Tourisme met des vélos gratuitement à disposition de ses hôtes…
Dans le même esprit le Tram’bus, mi bus, mi tramway et 100 % électrique, changera le visage de l’agglomération basque dès l’été 2019.
Voyager autrement c’est, pour certain, voyager avec son animal de compagnie et Anglet Tourisme a d’ores et déjà entamé une réflexion sur une destination résolument “pet-friendly” (littéralement ami des animaux de compagnie).

Anglet Tourisme à la rencontre des producteurs locaux

« Il nous semble primordial de renouer avec les artisans de notre terroir. Les vacanciers sont ravis de découvrir des produits traditionnels de qualité au Marché du Quintaou ou aux Halles des 5 Cantons, les artisans sont revalorisés et remis au centre de l’activité touristique. », explique un responsables de l’Office de Tourisme

A Anglet le Miel d’Izadia suscite la gourmandise. On peut aussi parler du célèbre piment doux d’Anglet ou de la future renaissance des vignes de sable.

Dans certains établissements, les producteurs viennent directement sur place.
« Aujourd’hui, tout le monde a le pouvoir de faire quelque chose à son échelle. Notre vision part d’une volonté d’agir au sein de notre environnement immédiat : le vivre local, le bien- être et le vivre ensemble. Chaque action a un impact. »

Le stand Anglet Tourisme n’hésite pas à se déplacer régulièrement au centre du Marché du Quintaou car c’est l’assurance de passer un moment avec les angloys, de boire un verre ou de grignoter avec eux entre deux stands.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.