Le taloa est la galette de maïs traditionnelle du Pays basque.

Cuit à la plancha, le taloa se présente comme une crêpe épaisse sucrée ou salée il peut être consommé seul ou agrémenté d’une garniture telle que : ventrèche, lomo, chorizo,  jambon de Bayonne..

On le présente alors comme le “panini des Basques”.

Les ingrédients :

  • 750g de farine de blé
  • 250g de farine de maïs
  • 60 à 70 cl d’eau
  • sel 1 cc

Verser la farine dans un saladier, faire un puits au centre et verser l’eau
Mélanger doucement en ramenant la farine vers le centre petit à petit.
Malaxer afin d’obtenir une boule de pâte ferme et laisser la reposer 1h en la recouvrant d’un torchon.
Etaler ensuite des petits morceaux de pâte afin d’obtenir des galettes fines d’environ 20 cm de diamètre
Mettez les à cuire quelques minutes en les retournant une fois dans une poële sans matière grasse et à feu doux

14 Réponses

  1. nouailler

    A garnir de choses salées c’est bon, j’ai mangé pour les fêtes d’URRUGNE avec ….1/2 pêche !!!!! (pensées pour quelqu’une encore et toujours quand je bois çà !!!). avec Nutella ou sucré j’ai pas essayé ….

    Répondre
  2. martin

    bonsoir merçi pour le recette des taloa : picarde je suis , je les mettrais au menu quand mon basque de beau fils viendra . cordialement .

    Répondre
  3. GANANÇA

    Alors je voudrais pas ramener ma science d’autant plus que je suis pas euskualdun. Mais la dernière fois que j’ai dit “le taloa” on m’a repris ! On dit le talo. Taloa signifiant déjà le talo en euskera.

    Répondre
    • ubierna donosti

      On dit taloa parce que le a est l’artclicle qui s’attache au mot “talo”
      Au fait Talos veut dire le talo. J’espère que me suis fait comprendre

      Répondre
  4. MENTABERRY

    Le Taloa,c’était souvent notre repas du soir, avec une petite soupe de légumes en entrée. Avec le taloa tout chaud, on préparait le coucou maroua, avec du vrai fromage de brebis à l’intérieur, on faisait une boule bien compressée dans nos mains. Ensuite, dégustation , c’était extra , le fromage faisait de longs fils…. Essayez et vous m’en direz des nouvelles. Bon appétit.

    Répondre
    • michel

      D’accord pour le ardi – gasna (fromage de brebis), mais avec une tranche de xingar (ventrêche), + ma note personnelle : de l’oignon bien revenu à la poêle dans la galette repliée en deux : c’est mn repas du dimanche soir devant la télé.

      Répondre
      • TONNELIER LASSIAZ Francesca

        Merci Michel
        Le pays basque est cher à mon coeur et j ai retrouvé ces mots si doux à mon oreille ardu gasna xingar
        pantxika

  5. Corinne

    Bonjour, je recherche une recette 100% sans gluten, telle que Jon Harlouchet l’avait présentée dans une émission télévisée. Il les passait ensuite au four et elles gonflaient. Merci, je n’habite pas en France.

    Répondre
  6. DI VITA

    le talo mix : 1 talo et 1 chistorra et 1 tranche de fromage Ossau-Iraty c’est une tuerie !!! j’adore euskal herria !!!
    je suis corse mais tombé amoureux du pays basque et je rêve d’aller vivre au PAYS BASQUE !!!

    Répondre
  7. GERAY-GIE

    J’ai découvert la crêpe de maïs cet été à St jean de Pied de Port, et en tant que naturopathe au régime sans gluten, j’avoue que je me suis régalée et n’avais pas eu de plaisir à manger une gourmandise depuis longtemps.
    Beau pays et belle gastronomie.
    Sans prétention, je vous dédie un article avec une recette à venir sur mon blog vitalitenaturo.com
    Adio 8-))

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.