Nous sommes le Samedi 25 mai 2024 | 164 Connectés | La citation du jour : "Désolé, le style de vie que vous avez commandé est en rupture de stock." Banksy

Le trésor oublié d’Euskadi

Un concept simplissime de chasse au trésor , ou comment apprendre l’Histoire en s’amusant !  

La saga « Trésor oublié » emmène les chercheurs ou chercheuse de trésor à la découverte  de l’histoire.  

À travers chaque carte disséminée en France, nous emmenons notre communauté à la  découverte de l’Histoire. Chaque carte à sa propre thématique. 

Pour le « Trésor d’Euskadi », nous partons à la découverte des  corsaires basques.  

Chaque carte est éditée à 10 000 exemplaires uniquement afin d’amener les joueurs à se  constituer en équipe. L’intelligence collective est le maitre mot de cette incroyable  aventure.  

Chaque carte au trésor dépent ou dépendra son Cabinet de curiosité.  Le Premier cabinet de curiosité consacré au « Trésor d’Euskadi » se dévoile depuis le 15 Juin  2023 à Saint Jean de Luz, en plein cœur de la cité corsaire. Au 5 rue Jean Bague pour être  exacte !  

A terme, une fois les 10 000 exemplaires de chaque carte vendue, seuls les cabinets de  curiosité resteront les témoins des cartes. Notre projet est d’ouvrir 12 cabinets de curiosité ! Cette aventure ne fait que commencer ! 

Chaque carte finance une association locale, c’est ce que l’on appelle un produit partagé  ou produit solidaire.  

Pour le Trésor d’Euskadi, nous avons cagnoté depuis le début de l’aventure 2555 euros qui  seront reversés à l’association Paco’M les Autres situé à Saint Jean de Luz. Pour le Trésor  d’Arjuzanx, nous sommes en lien avec l’Amical du 34ème RI situé à Mont de Marsan. La  convention doit être signée le 14 Aout 2023.  

Chaque carte est vendue sur notre site internet uniquement ou chez nos partenaires in  situ.  

Librairie, boutique muséale et office du tourisme. Par choix éthique, nous ne voulons pas être  sur les Marketplace. Certes, il aurait été plus facile de vendre nos cartes sur Amazon mais nous  ne cautionnons pas leurs pratiques fiscales et les conditions de travail. Nous comptons sur  vous médias pour diffuser notre concept, parler de nous et entrainer vos lecteurs vers cette aventure.  

Une carte au trésor historique !  

La saga « Trésor oublié », rejoint le cercle fermé des jeux d’énigmes popularisés depuis 1993  par Max Valentin et sa fameuse Chouette d’Or. 

Chaque chasse au trésor se présente sous la forme d’une carte géographique au format A2  réalisé par un jeune graphiste. 

Chaque carte est différente et s’intègre au style de la thématique.  

Pour trouver chaque trésor, il est évident que vous avez besoin de déchiffrer la carte. Cette dernière se dévoile par le décryptage de tous les éléments présentés. Il est à noter qu’ici, il n’y  a pas de place à l’interprétation. Ce sont les recherches historiques qui vous amènent au  décodage de la carte.  

Notre concept de chasse au trésor repose sur la découverte d’un personnage historique et  son histoire. L’idée est simple, pour percer le mystère de la carte vous devez dans un premier  temps réaliser des recherches historiques en bibliothèque ou sur internet. 

Chaque histoire de la carte a été élaborée par Julie Husson (historienne de l’art et spécialisée  en mécénat culturel). 

Dans un premier temps, nous élaborons le squelette de la carte et les résolutions des énigmes  au cœur des archives départementales et nationales. 

Ensuite, nous vérifions l’information historique sur internet afin de corréler la résolution des  énigmes par la possibilité de trouver des sources exactes et leurs véracités sur la toile. Ainsi,  nul besoin pour les chercheurs éloignés de la région de la chasse au trésor d’effectuer  plusieurs déplacements.

Dans un second temps, une fois le lieu du trésor défini, nous cryptons l’énigme finale en  adéquation avec des détails observés in situ et des éléments de la carte qui constituent le fils  d’Arianne. C’est le seul déplacement à réaliser. 

Un prétexte au voyage, à la découverte  

Nous partons du principe que chaque joueur ou joueuse s’est intéressé à l’histoire locale et  que ce seul déplacement va être un prétexte à découvrir la région concernée. Armé d’un autre  regard, ils où elles deviennent des touristes responsables. L’idée c’est de les amener vers  d’autres lieux que ceux fréquenté par le tourisme de masse. Ainsi en partant à la découverte  des lieux inscrit sur la carte, nous les éloignons des lieux sur fréquenté.  

Un trésor qui n’est pas enterré  

Contrairement à la plupart des chasses au trésor au long cours, les trésors dévoilés par les  cartes, ne sont pas enterrés pour une simple raison. Nous voulons sensibiliser notre  communauté à l’environnement patrimonial. Qu’il soit naturel ou bâti, nous aurions été en  porte à faux avec nos convictions de devoir de mémoire et de protections de l’environnement  si nos trésors étaient enterrés. En tant qu’ancienne chercheuse de la chouette d’or, j’ai vu les  dégradations que ce genre de quête amène. C’est pour cela que nous avons crypté l’énigme  finale. 

Site web du Trésor d’Euskadi

Contact Us