Nous sommes le jeudi 01 dcembre 2022 | 111 Connectés | La citation du jour : "Si les hommes font tant de peine aux femmes, c’est sans doute qu’elles sont tellement plus belles quand elles pleurent. " Frédéric Beigbeder
jeremy flores anglet

Jérémy Flores rejoint l’Anglet Surf Avenue

Considéré comme le meilleur surfeur français de tous les temps, Jérémy Flores sera présent à Anglet le mercredi 5 octobre 2022, à 16 heures, sur le deck des Sables d’Or, pour poser ses empreintes sur l’Anglet Surf Avenue. Le réunionnais est la 19e personnalité du monde du surf à rejoindre le « walk of fame » de la Chambre d’Amour aux côtés notamment de Kelly Slater, Gerry Lopez, Kai Lenny, Nat Young, Tom Curren, Mick Fanning, Justine Dupont.

Jérémy Flores. Né le 27 avril 1988 à La Réunion, il y débute le surf à l’âge de 3 ans. Champion de France et d’Europe, il remporte à 17 ans le circuit WQS et se qualifie pour le world tour en 2007. En 2010, il remporte le Pipeline Masters à Hawaii, la compétition la plus prestigieuse au monde. Cinq ans plus tard, il signe son second succès sur le Championship Tour (CT) en s’imposant à Teahupoo (Tahiti), la vague la plus impressionnante du tour mondial. À l’issue de la saison 2015, il termine à la 8e place du championnat, le meilleur classement de sa carrière. Six ans après avoir enfilé le maillot bleu une dernière fois, Jérémy Florès retrouve l’équipe de France en mai 2017 pour les ISA World Surfing Games de Biarritz. Capitaine des Bleus, il soulève le trophée de champion du monde des nations le 28 mai 2017. Avec ses coéquipiers, il remporte également le titre mondial du relais après avoir terminé 7e en individuel. Au terme d’une saison compliquée, il arrive à Hawaii en décembre avec l’objectif de se maintenir à l’issue de la dernière étape du tour. Sur un nuage, il va jusqu’au bout, élimine Gabriel Medina en quarts, bat John John Florence en finale au buzzer et s’offre un second titre à Pipeline. Après une finale en mai 2019 à Bali, il entre encore plus dans l’histoire en devenant le premier surfeur français à gagner à Hossegor en octobre 2019. Il s’agit de son quatrième succès en 13 saisons sur le tour mondial. « Le plus beau de tous » selon lui. En juillet 2021, il participe aux premiers Jeux Olympiques de l’histoire du surf et va jusqu’en 8es de finale après avoir pris le tout premier tube des JO. Il annonce la fin de sa carrière professionnelle le 9 août 2021. Il figure parmi les six surfeurs professionnels à être parvenus à totaliser 20 points sur 20 en compétition (à Teahupoo 2011). Il fut un des 28 invités de l’Eddie Aikau, la plus prestigieuse compétition de grosses vagues.

Anglet Surf Avenue. L’Anglet Surf Avenue est née durant l’été 2018 sur le deck des Sables  d’Or, dans le cadre des festivités du 50e anniversaire de l’arrivée de la discipline sur le littoral  angloy et afin de rendre hommage aux grands témoins de l’histoire du surf. Inspiré du Walk  of fame de Los Angeles, l’Anglet Surf Avenue porte les empreintes (stance des pieds sur la  planche) et la signature de celles-ci. Cinq personnalités de légende et pionnières du surf, ayant  toutes ont un lien avec Anglet, ont eu le privilège d’inaugurer le site le 10 juillet 2018, à  l’occasion de la 15e édition du Festival international du film de surf : Jacky Rott, Joël de Rosnay,  Maritxu Darrigrand, Nat Young et Tom Curren, se sont succédé sur le deck, afin de laisser leur  empreinte de pied. Du doigt, ils ont aussi imprimé leur signature. Cette première vague de  grands noms apparus sur l’Anglet Surf Avenue a depuis été complétée par d’autres grands  noms du surf dont le multiple champion du monde Kelly Slater, venu à Anglet le 9 octobre  2019. Jérémy Flores est la 19e personnalité du monde du surf à rejoindre l’Anglet Surf Avenue. 

Les « étoiles » de l’Anglet Surf Avenue 

  • Joël de Rosnay : champion de France 1965 
  • Jacky Rott : créateur de la première planche testée à la Chambre d’Amour en 1957
  • Tom Curren : champion du monde 1985, 1986, 1990 
  • Nat Young : champion du monde 1966, 1970 
  • Maritxu Darrigrand : championne de France 1978 
  • Peter Cole : pionnier du surf 
  • Kai Lenny : waterman 
  • Mick Fanning : champion du monde 2007, 2009, 2013 
  • Justine Dupont : surfeuse de grosses vagues 
  • Axi Muniain : surfeur de grosses vagues 
  • Gautier Garanx : surfeur de grosses vagues 
  • Arsène Harehoe : champion de France 1976, 1983, 1985, 1986, 1989 
  • Kelly Slater : 11 fois champion du monde entre 1992 et 2011 
  • Emmanuelle Joly : championne de France 1994, 1995, 1996, 1998 
  • Pauline Ado : surfeuse professionnelle 
  • Johanne Defay : surfeuse professionnelle 
  • Michel Bourez: surfeur professionnel 
  • Gerry Lopez: pionnier du surf

Contact Us