mardi 27 septembre 2022 | 59 Connectés | La citation du jour : " Le grincement d’une balançoire vide résonne jusqu’à la fin du monde." Christian Bobin

Vous avez certainement entendu parler plusieurs fois du sirop. À la maison, au restaurant comme en milieu professionnel, l’utilité de cette boisson n’est plus à prouver. De quoi s’agit-il concrètement ? Quelles sont les différentes variétés de sirops ? Comment en faire usage ? Découvrez les réponses à ces interrogations dans cet article.

Le sirop : de quoi s’agit-il ?

Le sirop est un liquide visqueux obtenu par dissolution d’une grande quantité de sucre dans de l’eau. Sa viscosité résulte des liaisons d’hydrogène des molécules de sucre dissoutes et de l’eau. Ce sucre provient essentiellement des plantes comme la canne à sucre ou la betterave sucrière. Les sirops se retrouvent beaucoup en cuisine. Ils sont souvent servis comme boissons rafraichissantes.

Le terme sirop s’utilise aussi en pharmacopée et en médecine. Il qualifie les liquides visqueux que les malades consomment. Dans ces cas, le sucre en solution est remplacé par d’autres éléments. Ici, le sirop permet de faire assimiler des médicaments aux malades ayant des difficultés à consommer des comprimés comme les enfants et les personnes âgées.

Les différentes variétés de sirops

Il existe plusieurs variétés de sirops que les professionnels regroupent en sirops classiques et aromatisés. Les sirops classiques encore appelés sirops traditionnels sont obtenus à partir de jus de plantes, de céréales, d’arbres ou de fruits. Ils ont un goût et une couleur généralement associés aux ingrédients utilisés dans leur production. Lorsqu’ils sont réalisés non-raffinés, ces sirops ont de belles colorations et sont riches en minéraux.

En ce qui concerne les sirops aromatisés, ils sont réalisés avec un produit alimentaire associé à du sucre. Ils sont souvent savoureux et colorés à cause des arômes et colorants utilisés dans leur confection. Ces deux additifs sont choisis soigneusement pour refléter les caractéristiques du fruit originel. C’est la catégorie de sirops que vous utilisez souvent pour réaliser vos desserts et vos boissons rafraichissantes.

Modes d’utilisation des sirops

Les modes d’utilisation des sirops sont multiples et variés, le tout dépendant de votre esprit de créativité. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser le sirop à la cuisine pour ajouter de la saveur à vos plats ou à vos différents mélanges. De la même manière, vos desserts et apéritifs n’en sont pas dépourvus. Eh oui, vous pouvez bel et bien utiliser du sirop pour réaliser vos différentes boissons chaudes et fraiches.

À la cuisine

À la cuisine, les sirops se retrouvent beaucoup plus dans la réalisation de desserts, des crêpes, des gaufres et des confitures. Par exemple, pour le petit déjeuner de vos enfants, vous pouvez opter pour les sirops de fraise, myrtille, noisette ou chocolat. Ils apportent tous de la saveur et un goût exceptionnel à leur repas matinal qui s’avère être le plus important. Vous pouvez les utiliser aussi dans la confection de vos gâteaux à la maison.

Il arrive bien souvent que vos gâteaux ne réussissent pas parce qu’ils ont trop duré au four. Lorsque vous les ressortez secs et plats, le sirop vous aide à leur donner une seconde vie et à rattraper le coup. C’est un glaçage pour gâteaux aux fruits et pâtisseries par la douceur et l’humidité qu’il apporte.

Croyez-le, le sirop est un produit indispensable pour faire ressortir les saveurs de votre cuisson. Il s’agit là d’un secret de cuisine bien gardé depuis la nuit des temps.

Boissons et cafés

Lorsque le mot sirop est employé, il est normal de penser tout de suite aux boissons rafraichissantes. Hormis les variétés de cocktails que vous pouvez réaliser avec les sirops, ils interviennent aussi dans la confection des boissons chaudes. Ils apportent une saveur particulière à vos boissons sans élever le niveau de calories et sans les déséquilibrer.

Si vous avez envie de consommer à la maison une boisson originale à base de café, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’ingrédients. Il suffit d’avoir votre café sous forme de boisson, d’y ajouter du lait frais et le sirop de votre choix, et le tour est joué. De même, vous pouvez réaliser chez vous votre latte vanillée. Il suffit d’avoir une demi-tasse de café, une demi-tasse de lait chaud, du sucre et une cuillère à café de sirop de vanille.

En définitive, le sirop est un liquide visqueux utilisé à la cuisine et dans la réalisation des boissons chaudes ou rafraichissantes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.