Nous sommes le jeudi 01 dcembre 2022 | 52 Connectés | La citation du jour : "Tes fesses sont les madeleines que Proust a laissé au monde pour qu'il n'oublie jamais le goût de la chose parfaite."
didam

5 grandes expositions au DIDAM de Bayonne

Après Nikos Aliagas, Yann Arthus-Bertrand, Liu Bolin et Thomas Pesquet, la ville de Bayonne propose une nouvelle saison au centre d’art contemporain le DIDAM avec 5 expositions inédites dont l’exposition événement du photographe sénégalais Omar Victor DIOP.

Pour le lancement de la saison 2022-2023, le DIDAM programme Inside/out, l’exposition annuelle en marge du festival de street-art Points de Vue, mettant en exergue le travail préparatoire des artistes, et dès le mois de décembre un projet spectaculaire autour de la photographie documentaire animalière, avec les travaux de Guillaume Pépy, Quentin Gravaud et Martín Barandalla. L’année 2023 s’ouvrira avec une artiste et sculptrice locale, Christiane Giraud. Pour clôturer cette riche saison, l’exposition estivale présentera la figure de la photographie contemporaine internationale, Omar Victor DIOP.

Du 7 octobre au 20 novembre 2022
Exposition de street-art « Inside/out »

Bayonne est devenue incontournable en matière de street art et accueille, pour la 6ème édition consécutive, le festival Points de Vue.
Après avoir accueilli les travaux du duo Monkey Birds et une exposition de 10 artistes participants au festival Points de vue en 2021, le DIDAM accueille l’exposition « Inside/out ». Les huit artistes participant au parcours de fresques bayonnais 2022 présentent à partir du 7 octobre, une sélection d’œuvres non monumentales, de travaux préparatoires et de formats ateliers pour découvrir un aspect plus intimiste de leur travail de création. Les prémices des œuvres, souvent monumentales qui seront réalisées pendant le festival dans les quartiers.
Sélection des artistes : Alban Morlot, directeur artistique du festival et chargé de mission arts visuels pour la Communauté Pays Basque. Commissariat de l’exposition : Louise Martin, Centre d’art Spacejunk.


Du 2 décembre 2022 au 12 février 2023
Exposition de Noël « Faune, rencontre animale en hiver »
– Guillaume Pépy, Quentin Gravaud et Martín Barandalla.

Le DIDAM présente une exposition qui ravira petits et grands, avec des images spectaculaires de faune dans des paysages hivernaux. Poser un regard sur le vivant et les espaces naturels dans lesquels il évolue, telle est l’ambition de cette nouvelle exposition photographique consacrée à la photographie animalière. À travers le regard de trois photographes français et espagnols spécialisés dans ce domaine l’espace d’art contemporain invite à un voyage graphique, lumineux et touchant, emportant tour à tour vers les rives blanches de l’Antarctique peuplées de renards et de manchots, les silhouettes d’ours, chevreuils et bouquetins des proches Pyrénées, ou vers une certaine plaine espagnole où le faucon est roi.
Commissariat de l’exposition : Labo Photogune (Saint-Sébastien) et DIDAM.

Du 24 février au 23 avril 2023
Christiane GIRAUD, « La dimension poétique… comme un chant silencieux… »

Très connue sur le territoire et dans la région, Christiane Giraud propose depuis de nombreuses années une création sculptée ancrée dans le geste et la matière. Un grand nombre de ses œuvres ont été présentées localement, dans des expositions monographiques ou collectives, dans des espaces publics et extérieurs, et sont diffusées par des collectionneurs locaux.
Travaillant sans relâche, l’artiste a besoin de fouiller de nouvelles approches, de nouveaux médiums, et de sortir ses œuvres de l’atelier pour les confronter au regard du public.
Dans son travail le plus récent, elle aborde la peinture comme un sculpteur, l’espace pictural est prédominant, le graphisme est central.
L’exposition préparée par l’artiste pour le DID valorise ainsi la recherche plastique permanente et la quête de nouvelles formes à travers les thèmes récurrents de son travail (questionnement de la forme, lien avec l’environnement et la nature, croisement des matières).

Du 2 mai au 18 juin 2023
TRANSIT 2023 / La Source Iturria

Résidence artistique, du 2 au 12 mai 2023 – Médiation scolaires et ESCM, du 15 au 26 mai 2023 – Exposition publique du 30 mai au 18 juin 2023 « Transit », contribue au parcours d’éducation artistique et culturelle qui doit être garanti à chaque jeune dans ses différents temps de vie, scolaire et hors temps scolaire. Il s’inscrit par ailleurs dans le projet de rénovation urbaine portée par la Communauté Pays Basque sur le quai de Lesseps, où se situe le DIDAM, et privilégiera ainsi chaque année une thématique en relation avec le quai de Lesseps et son projet urbain.
En 2023, l’association La Source-Iturria assurera la mise en œuvre de ce projet. Membre du réseau national La Source, association d’intérêt général à vocation sociale et éducative par l’expression artistique, à destination des enfants et des jeunes, ainsi que leurs familles., elle est née de la conviction que la création artistique peut venir en soutien de l’action sociale, afin de lutter contre l’exclusion sous toutes ses formes. À leur création, les ateliers étaient destinés aux enfants dits en difficultés. Aujourd’hui, La Source s’adresse à tous les jeunes et souhaite une mixité dans les groupes pour permettre aux enfants de grandir ensemble. Par ailleurs, l’exposition de restitution du projet qui sera proposée début juin sera l’occasion pour l’association de présenter une rétrospective des cinq 5 ans de son action sur le territoire Pays Basque.
Le volet médiation est élaboré en partenariat avec les services de l’Éducation Nationale et la Direction de l’Éducation de la Ville de Bayonne. En 2023, un établissement scolaire bayonnais primaire ou élémentaire et l’Espace Socio-Culturel Municipal seront associés au projet.

Du 30 juin au 17 septembre. L’Exposition événement de l’été 2023
Omar Victor DIOP

Né en 1980 à Dakar, Omar Victor Diop développe un intérêt pour la photographie dès son plus jeune âge. Enfant, il est nourri par les chefs-d’œuvre de la littérature Afro Caribéenne, et par des personnages tels que « Ségou » de l’auteur Maryse Condé, qui passent de l’état « d’étranger » à celui de « notable » dans une société donnée. Omar Victor Diop considère ce parcours comme étant représentatif du sien, un parcours au cours duquel il s’est retrouvé du côté des minorités qui doivent prendre exemple sur des modèles d’adaptation à des contextes différents et de nouvelles manières d’être.
Diplômé de l’École supérieure de commerce de Paris, il travaille d’abord à la British American Tobacco Afrique. Cependant il met fin à une carrière en communication d’entreprise pour se consacrer pleinement à sa carrière d’artiste, et connaît un grand succès aux Rencontres de Bamako, biennale de la photographie africaine en 2011.
Se distinguant par une œuvre qui combine les arts plastiques, la mode et le portrait photographique, il affectionne particulièrement le mélange de la photographie avec d’autres formes artistiques, entre autres la création textile, le stylisme et l’écriture créative pour donner vie à son inspiration.
Trois séries seront présentées au DIDAM : la série « Studio des Vanités » en 2013, qui dresse le portrait d’une génération africaine créative, ambitieuse et urbaine. Il capture le style de vie et la diversité des sociétés modernes africaines et s’inspire alors des grands photographes africains historiques (Mama Casset, Seydou Keïta, Malick Sidibé), ainsi que le célèbre créateur Jean-Paul Goude. Avec « Diaspora », en 2014, Omar Victor Diop se met en scène en rejouant des portraits de notables africains ayant marqué l’histoire. Cette série marque le début d’une consécration internationale. Enfin, la série « Liberty » (2017) évoque et juxtapose des moments marquants de protestations noires. Ces représentations sont un hommage à ceux qui aspirent à la liberté et à la dignité.
L’œuvre d’Omar Victor Diop fait le lien entre l’histoire et la modernité des sociétés africaines : « Cela fait exactement dix ans que j’ai saisi un appareil photo avec l’intention de montrer la lutte de mon peuple, ses moments de fierté, son altruisme, son incroyable diversité et sa capacité d’adaptation. »


Toutes ces expositions bénéficieront d’un programme d’animations et de médiation culturelle dédié.
Entrée libre, du mardi au dimanche de 13h à 18h30 (jours fériés inclus). DIDAM, espace d’art contemporain / Ville de Bayonne – 6, quai de Lesseps 05 59 46 63 43

Contact Us