Nous sommes le 31-01-23 | 104 Connectés | La citation du jour : "Celui qui n’a pas le goût de l’absolu se contente d’une médiocrité tranquille." Paul Cezanne
fusion_ab_bo

10 précautions à prendre pour réaliser une fusion entre 2 clubs de rugby pros

Les 10 précautions à prendre pour réaliser une fusion entre deux clubs de rugby professionnels du Pays basque ( dont je ne citerais pas de noms par pudeur ou dignité)

1/ S’entourer de véritables professionnels de la communication. Par défaut, juste des professionnels feront l’affaire, mais par pitié, ne bricolez-pas..

2/ Choisir une des couleurs de chaque équipe pour créer le nouveau maillot. ( Exemple au hasard : le blanc de Biarritz associé au bleu de Bayonne)

2/ Les quatorzes premiers matchs à domicile devront être joués à Jean Dauger.

3/ La fusion entre Pottoka et Geronimo devra être interdite au moins de 18 ans.

4/ Pour l’hymne, il n’y a pas d’alternatives, Aupa BO ne pouvant être considéré comme une véritable chanson.

5/ Mettre, accessoirement, les Maires des communes concernés ainsi que les actionnaires des clubs au courant de la chose..

6/ Il faut abandonner l’idée de jouer une mi-temps dans un stade et l’autre mi-temps dans l’autre stade ( même si Chronobus est partenaire de la nouvelle entité et que les deux stades ne sont situés qu’à 4,769 km l’un de l’autre)

7/ Eviter comme partenaires, les entreprises lunetières..

8/ Ne pas prendre les associations de supporters pour des jambons (surtout à Bayonne)

9/  Eviter le terme fusion pour le remplacer par : (au choix) acquisition, absorption,  disparition, solvabilisation, sauvetage, éviter le syndrome Titanic etc..

10/ Définir un objectif autre que le maintien dans la division du moment..

Contact Us