Nous sommes le 06-02-23 | 91 Connectés | La citation du jour : "Quand on hésite entre deux plages, l'une d'elles est toujours Biarritz" Sacha Guitry

Les 10 raisons de haïr le chantier d’élargissement de l’A63 entre Biarritz et Hendaye..

A63 entre Bayonne et Hendaye : des travaux d’élargissement (mise à 2 x 3 voies) qui emm.. tout le monde.

  1. L’élargissement ne sert à rien, cette voie n’étant (à part peut-être deux week-ends en juillet août) jamais saturée.
  2. C’est un véritable massacre écologique, l’emprise étant de plus de cent mètres de chaque côté le tout sur trente kilomètres.
  3. Le coût du chantier : environ 240 millions d’euros. Mais on s’en fout, la France est pétée de tunes en ce moment.
  4. La dangerosité de l’autoroute durant les travaux : les voies étant réduites, pour doubler un camion, il te faut un chausse-pied.
  5. L’escroquerie Vinci consistant à te faire payer plein pot un tronçon d’autoroute en travaux, dangereux et limité par endroits à 90 km/h !
  6. La fourberie des forces de polices planquant des radars dans les chantiers sur les tronçons limités à 90..
  7. A force d’y faire passer des routes, des autoroutes de plus en plus larges, des trains, des TGV, des LGV, cette portion de Côte basque va bientôt ressembler au périphérique parisien aux heures de pointes.
  8. Encore un peu plus de nuisances sonores et respiratoires pour les riverains.
  9. L’occasion inespérée de faire passer encore plus de camions alors que l’on se bat depuis des années pour un ferroutage plus respectueux de l’environnement.
  10. Ca donne encore davantage de boulot au collectif “Aux Arbres Citoyens” dont nous vous encourageons à signer la pétition pour le reboisement de la Côte basque.

Quand on considère tout ça, on se dit qu’une fois de plus les travaux ne sont pas décidés en fonction des besoins de la population mais du soucis de profits des entreprises responsables des travaux…
Un chantier à ranger dans le grand catalogue des projets inutiles et imposés.

Contact Us