E-commerce & tendances 2023 : une nouvelle approche tournée vers les enjeux sociétaux de demain ?

En cette fin d’année, Mollie, l’un des fournisseurs de services financiers à la croissance la plus rapide en Europe, apporte ses prédications pour l’année à venir dans le ecommerce et le secteur des FinTech. 

  • L’année 2023 sera difficile et l’optimisation dominera les stratégies ecommerce. La récession économique réduira les dépenses dans tous les secteurs. Ce sera particulièrement vrai pour les dépenses de biens et de services non essentiels, ce qui aura un impact significatif sur des secteurs comme la mode. Les volumes du Black Friday sont d’ailleurs un indicateur clé de la difficulté de l’année qui se termine et celle à venir. Cela signifie que les entreprises de ecommerce devront se battre pour chaque vente et mettre l’accent sur l’optimisation : perfectionner l’expérience de paiement et s’assurer qu’elles peuvent répondre aux attentes croissantes des consommateurs en matière de méthodes de paiement locales, de livraison rapide et de retours gratuits.

  • Une année délicate pour BNPL. La « super star » des nouveaux modes de paiement va connaître une année délicate. Tout d’abord, cette méthode de paiement différée ou en plusieurs fois va croître pour permettre aux consommateurs de mieux gérer leurs finances pendant la période difficile à venir. Ensuite, les autorités intensifieront leurs efforts pour protéger les consommateurs en raison du climat économique et des préoccupations liées à leur endettement. Dans le même temps, certains fournisseurs de BNPL découvriront que leur modèle de tarification pourrait ne pas résister à la récession et les coûts pour les commerçants augmenteront. Enfin, à mesure que les défauts de paiement augmenteront, davantage de demandes de BNPL seront refusées.
    Il est difficile de prédire avec exactitude ce qu’il se passera en raison du grand nombre de facteurs à prendre en compte, mais le BNPL ne sera plus le même à la fin de 2023.

  • La solution Headless sera le moyen d’assurer l’avenir. La technologie Headless permet aux entreprises de ecommerce d’optimiser plus finement leur expérience client sans avoir à supporter les coûts massifs d’une refonte complète de plateforme. Les détaillants de moyenne et grande taille sont plus susceptibles d’explorer cette option car ils disposent déjà de capacités techniques internes (contrairement aux PME qui s’appuient davantage sur des packages et des intégrations « prêts à l’emploi »). Le système Headless permettra aux grandes PME de prendre leur indépendance vis-à-vis des écosystèmes de ecommerce statiques et des limites qu’ils imposent à l’optimisation et à la croissance.

  • Le shopping en RV/RA va perdre de son élan. En dépit d’une certaine excitation initiale, la hausse du coût de la vie va ralentir l’adoption de la réalité virtuelle par les consommateurs et tous les commerçants, à l’exception des plus grands. L’expérimentation d’achat en réalité mixte va également ralentir. 2023 ne sera pas l’année du shopping en RV/RA.

  • La consolidation dans le domaine des outils va s’intensifier. Un grand nombre d’entreprises SaaS servant les sociétés du ecommerce auront du mal à augmenter leurs prix et à maintenir leur rentabilité en 2023. Il est raisonnable de penser que ces acteurs vont se recentrer sur leurs offres principales pour ajouter plus de valeur, tout en réduisant la R&D. La conclusion naturelle sera une consolidation plus tard dans l’année, lorsque les fournisseurs de SaaS à petite échelle réaliseront qu’ils ont besoin de plus de moyens pour réussir. Pour les commerçants, il sera impératif de s’assurer que leurs outils continuent à interagir entre eux, ce qui n’est pas toujours évident. Ils devront s’assurer que leurs principaux fournisseurs de plateformes ecommerce et de paiement offrent des API totalement flexibles et un écosystème d’intégrations partenaires pour aider les commerçants à réussir.

  • Toute distinction entre la vente physique et la vente en ligne va s’estomper et devenir insignifiante. Les capacités numériques ont créé un environnement de vente hybride et ont encouragé certains acheteurs à revenir dans les magasins. Le système de « click & collect”, la livraison, le passage à des points de vente souples changent le tissu de l’industrie et la manière de faire du shopping. Ce n’est pas encore tout à fait la réalisation du rêve omnicanal, mais cet objectif n’est pas loin.

Nos prestations :

SITE INTERNET

derniers articles du blog

Votre site web réalisé dans le cadre de votre formation

Votre site web réalisé dans le cadre de votre formation

Formation action - Création site Internet, la formation qui vous apportera les étapes clés d’un projet web de la conception au référencement. Vous êtes artisan, micro-entrepreneur, vous manquez de temps et vous ne possédez aucune connaissances en  programmation ? Vous...

Mobile-first plus que jamais

Mobile-first plus que jamais

Plus que jamais votre site et boutique en ligne doivent être conçus pour offrir la meilleure expérience possible sur un cellulaire en premier. Cellulaire avant tablette. Tablette avant ordinateur. Pour plusieurs, cet énoncé semble évident. Par contre, pour plusieurs...

Share This