Le savais-tu ? Le règlement général sur la protection des données entre en vigueur le 25 mai 2018.
Pour vous conformer aux nouvelles exigences européennes, vous allez devoir adapter vos newsletter, vos formulaires d’inscription et vous préparer à respecter les nouveaux droits de vos utilisateurs.

Heureusement, rien d’insurmontable.
Ce qu’il faut retenir  :

  • Pour recevoir vos emails, vos contacts doivent donner leur consentement à travers un acte positif éclairé, spécifique et univoque.
  • L’opt-out (inscrire d’office un utilisateur à vos emails après son inscription sur votre site en lui laissant la charge de se désinscrire) est interdit.
  • L’opt-in passif (Pré-cocher les cases correspondant au souhait de recevoir des emails) est interdit.
  • L’opt-in (case à cocher, décochée par défaut) est la seule pratique valable pour récolter le consentement.
  • Chaque case à cocher est accompagnée d’une phrase claire exprimant le consentement de l’utilisateur pour une utilisation spécifique de ses données (recevoir la newsletter, recevoir des offres ciblées…)

Les modèles de formulaires conformes au RGPD :
Votre formulaire d’inscription doit tenir compte de toutes les utilisations que vous souhaitez faire des informations que vous récoltez. Voici quelques exemples de formulaires :

Inscription à la newsletter simple.

rgpd basque

Pour une newsletter sans profilage. il vous suffit de spécifier simplement que vos contacts acceptent de recevoir votre newsletter. Pour plus de clarté,  n’hésitez pas ajouter la fréquence (ici, adresse postale) et la thématique de vos envoi. Ne demandez pas d’informations personnelles qui ne sont pas  nécessaire au service pour lesquels votre contact s’inscrit.

Inscription à la newsletter + marketing automation

Si vous souhaitez également pouvoir envoyer des emails ciblés à vos contacts grâce au marketing automation, vous devez récolter cette autorisation spécifique via un opt-in séparé. N’utilisez pas une seule case générique pour recevoir tous les consentements.

Téléchargement d’un livre blanc

Avec le RGPD, vous ne pouvez plus inscrire d’office sur vos listes des personnes qui souhaitent télécharger un livre blanc. Là encore toutes les permissions doivent faire l’objet d’un  opt-in séparé. Le RGPD spécifie qu’un consentement n’est pas librement  donné si il est demandé comme condition à un service ou un contrat. Le consentement pour toute inscription à vos emails doit être séparé.

Source : Sendinblue

 

A propos de l'auteur

Philippe Condamine

Allias Phil Cotebask (ou l'inverse). Webmaster, consultant en stratégie web 2.0, il anime de nombreuse pages dont la page facebook Pays Basque. 20 ans de culture web. Consulting: conseil et formation. Stratégie, nouvelles technologies, marketing innovant, Web 2.0, réseaux sociaux, mobile marketing, Rédaction : Dossiers, communiqués de presse, blogging.