La Habana de Cuba

“La Havane va dans le décor. Avec ce doux fatalisme de la femme qui sait que sa beauté est dans le rétroviseur, mais qui veut encore s’offrir une dernière étreinte.”