The Infinite Now de Armand Dijcks

Au cours des derniers mois, Armand Dijcks a travaillé avec le photographe australien Ray Collins pour faire vivre ses images extraordinaires de vagues sous la forme de slow motion, un mix entre la photographie et la vidéo. Ces images ont inspiré André Heuvelman de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam pour, réuni avec le pianiste Jeroen van Vliet, enregistrer une bande sonore personnalisée très émouvante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.