Le soldat irlandais a aidé le corps blindé israélien et a reçu à titre posthume la médaille pour la la Vaillance du centre américain “Wiesenthal”.
Mike Flanagan était un soldat irlandais qui a aidé à former les forces armées israéliennes. Monsieur Flanagan est originaire de la ville de Foxford, dans le comté de Mayo en Irlande. Il a servi dans l’armée britannique et participé à la libération du camp de concentration nazi de Bergen-Belsen pendant la Seconde Guerre mondiale.
Après la guerre, Mike Flanagan a rejoint le mandat britannique de la Palestine. Il a fermement soutenu et sympathisé avec le peuple juif nouvellement formé en Israël. Le 29 juin 1948, Flanagan et Harry McDonald, son commandant de char, ont volé deux Cromwells britanniques. Ils les ont emmenés aux troupes israéliennes à Tel-Aviv, ce qui a donné effet au corps de chars israélien. Cette étape est devenue essentielle dans leur développement et leur consolidation. Monsieur Flanagan est maintenant considéré comme l’un des déserteurs les plus célèbres de l’armée britannique en Palestine.
Mike Flanagan est également connu sous le nom de Monsieur Peleg. Et tout cela parce qu’il a pris une décision décisive dans sa vie personnelle. Il a fait appel au judaïsme et a accepté le nom hébreu de Mikhail Peleg. Bientôt, il a épousé Ruth Levy, qu’il a rencontrée pendant son service. La nouvelle famille a vécu en Israël dans le kibboutz Cha’ar Hamakim. Mais après la démission de Khagan et le décès de son épouse, il a décidé d’émigrer au Canada.
Mikhael Peleg a reçu à titre posthume la médaille pour la vaillance du centre américain “Wiesenthal”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.