Booking.com

Infusés par les saveurs de l’Espagne voisine et les goûts traditionnels des Pyrénées, les différents mets du Pays basque ont une longue et illustre histoire. Partons à leur découverte avec parlorama.eu !

Le piment d’Espelette, fierté du Pays Basque

Le célèbre piment d’Espelette, rouge, brillant, légèrement épicé et plein de saveur fruitée, est à la base de nombreuses recettes basques, dont la célèbre piperade, une omelette de poivrons et de tomates. Vous le trouverez également sur les murs de nombreuses maisons, en séchage ou en décoration, notamment au restaurant Euzkadi dans le village d’Espelette, où vous pourrez déguster une fine piperade de jambon de Bayonne. Vous pouvez également célébrer cette épice basque inimitable avec les habitants d’Espelette lors de la fête qui se tient chaque année, pendant le dernier week-end d’octobre.

Le fameux jambon de Bayonne

Préparé dans tout le Pays Basque, ce jambon est servi dans tous les restaurants de la région, notamment celui dirigé par Jean-Claude Tellechea, ambassadeur du jambon de Bayonne et chef de cuisine de l’Auberge du Cheval Blanc. Si vous êtes à Bayonne pendant la Semaine Sainte, ne manquez pas la Foire au jambon, un festival gastronomique incontournable qui se tient sur les bords de la Nive.

Poissons de mer et de rivière

Vibrant et coloré, le poisson de mer occupe une place de choix dans la cuisine de la côte basque. Dégustez une assiette de poivrons du piquillo farcis de morue en contemplant la baie de Saint-Jean-de-Luz, ou un steak de merlu à la plancha au restaurant Belarra sur la plage de Socoa. Et ne manquez pas l’occasion de déguster un plat de marmitako, un ragoût de thon cuit à l’huile d’olive et aux légumes, une assiette de chipirons, petites seiches servies dans leur encre ou avec une portion de marmelade d’oignons et de poivrons, ou une délicieuse cassolette de thon.

Une fois que vous aurez goûté à tout ce que la côte a à offrir, dirigez-vous vers les montagnes, où se trouve la truite de la Banka dont vous pourrez voir l’élevage dans la pisciculture de Michel Goicoechea.

Envie de quelque chose de plus substantiel ?

Le Pays Basque est aussi connu pour ses plats plus substantiels à base de viandes rouges. Outre le porc utilisé pour l’élaboration du jambon et de la charcuterie, d’autres viandes occupent également une place importante dans la cuisine basque. Vous avez certainement entendu parler du fameux Poulet à la basquaise, un plat composé de morceaux de poulet sautés avec des oignons et des poivrons, puis cuits lentement avec un verre de vin blanc. L’Axoa de veau est un ragoût de veau et de poivron au piment d’Espelette, que l’on peut déguster au restaurant Ondoria à Itxassou, le petit village basque connu comme la capitale de la cerise noire qui est transformée en confiture et consommée en accompagnement du fromage de brebis local.

Voici venue l’heure du dessert !

Les fèves de cacao sont entrées en France par Bayonne dans les années 1490, et la ville est depuis lors un centre de fabrication de chocolat réputé. Faites le tour du Musée du Chocolat, puis prenez une tasse de chocolat chaud à la Maison Cazenave. Autre dessert réputé, le gâteau basque, fourré à la crème anglaise ou, plus traditionnellement, aux cerises d’Itxassou, est en vente dans toutes les pâtisseries locales.

Trouver et déguster les spécialités basques locales

Voici quelques lieux gourmands à ne pas manquer au Pays Basque :

  • La Route Gourmande des Basques : où que vous alliez sur la Route Gourmande des Basques, de Bayonne aux collines des Aldudes, vous trouverez toujours des producteurs locaux prêts à vous faire découvrir leur artisanat et une gourmandise locale à déguster ;
  • Pierre Oteiza : de la vallée des Aldudes à Paris, en passant par Bordeaux, Bayonne, Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et Ainhoa, les boutiques de Pierre Oteiza proposent une large gamme de produits basques : jambons, charcuteries, soupes et ragoûts ;
  • La Maison Chailla : avec un stand au marché couvert de Biarritz, Chailla vend une gamme de certains des meilleurs produits disponibles au Pays basque et dans les Landes, dont le piment d’Espelette, le fromage de brebis et le gâteau basque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.