Le championnat italien de football, la Calcio Série A, est l’un des cinq grands premiers d’Europe. Comme on pouvait s’y attendre, cette saison 2018-2019 a donné droit à des tops mais des flops. Certaines écuries ont remarquablement surpris mais aussi d’autres ont sombré et occupe un rang qui n’est pas en adéquation avec leur histoire prestigieuse. Si la Juventus de Turin (34 journées, 28 victoires, 4 nuls et 2 défaites soit 88 points à 4 journées de la fin) d’un certain Cristiano Ronaldo est déjà sacrée championne pour la 35è fois de sa glorieuse histoire (8 titres consécutifs de la Juventus en Serie A) et Naples est son dauphin, la lutte pour d’autres places européennes restera très palpitante entre six autres formations. Les supporteurs de la vieille dame peuvent désormais s’occuper de dice slots en ligne.

Torino, la grosse surprise du classement !

La formation entraînée par Mazzari effectue une saison folle. En course pour la Ligue des Champions, Torino, 7è de Série A avec 56 points (14 victoires, 14 nuls, 6 défaites) est à 4 rencontres de l’exploit inédit.

Avec encore un match décisif ce vendredi contre le leader la Juventus de Turin, Salvatore Sirigu et les siens doivent encore serrer les dents pour faire le résultat qu’il faut car une qualification en Ligue des Champions serait la belle récompense pour leur saison. Toro (le Taureau) ou encore Granata (les Grenats), surnoms du club, ont encore leur destin dans leurs mains.

Atalanta Bergam, le poil à gratter de la Série A !

Énorme saison réalisée par l’Atalanta Bergam sous la conduite de Gian Piero Gasperini (61 ans), l’homme tacticien. En course pour la Ligue des Champions, la Dea est 4è de Calcio Série A avec 59 unités. Gosens, Hateboer, Duvan Zapata Josip Ilicic, Papu Gomez ont obtenu ont fait douter les grands de ce championnat. La Juventus, Naples ont tous chuté face à cette formation. Malgré les départs de nombreux de leurs bons éléments dont De Roon, Freuler et Franck Kessie, l’Atalanta ne lâche rien cette saison mais c’est la fin qui justifie les moyens. Parmi les quatre derniers matchs du championnat, ils auront à affronter la Juventus de terrain, qui pourra jouer le rôle de l’idéal arbitre.

L’inter de Milan, le vieux qui retrouve sa jeunesse !

18 fois champion d’Italie, l’inter de Milan retrouve, depuis la saison dernière, ses lettres de noblesses avec en tête de listes son capitaine Mauro Icardi (qui selon les dernières informations pourrait prolonger son bail). 3è avec 62 unités, les Nerazzurri tendent vers une deuxième qualification successive en Ligue européenne des clubs champions (C1). Ayant mal négociés ses dernières rencontres de championnat, Le club aux rayures bleues et noires pouvaient obtenir la deuxième place mais ce fut peine perdue.

Milan AC, la bonne renaissance !

Les Rossoneri, même s’ils ont tarder à trouver leurs repères dans cette édition de Série A, ils ont fini par y arriver. 6è avec 56 unités (soit 15 victoires, 11 nuls et 8 défaites) Tiemoko Bakayoko, Piatek, Montolivo et compagnie draguent la ligue des champions. Avec un coach au fort charisme, Genarro Gattuso, qui n’hésite à mettre de l’ordre dans les comportements peu recommandés de ses joueurs, est capable d’amener son équipe à se surpasser. Le Milan AC compte 18 Série A dans sa vitrine.

L’AS Roma revient de loin !

5è avec 58 points, l’AS Roma revient de très loin. 7è il ya un mois, le club phare de Rome a eu un très bon sprint final. Pour ces 5 dernières sorties, la louve n’a pas perdu. Elle a plutôt enregistré, 3 succès et deux matchs nuls. Mais il faut craindre le choc contre la Juventus à l’Olimpico

La Lazio Rome peut se mordre les doigts !

La Lazio Rome est aussi une des surprises désagréables de cette Série A car elle occupe la 8è place avec un match en moins. Elle était quand même proche de la Champions League surtout avec son très bon succès face à l’inter chez lui. Dans le bas de classement, les présences de l’Udinese (17è/20) et du Chievo Vérone (20è/20) laissent perplexe, vu l’ancienneté de ses deux clubs. La bataille s’annonce très rude et loin d’être gagnée d’avance pour les clubs en lice pour l’Europe. Que le meilleur et le plus endurant gagne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.