Les abondantes chutes de neige de ce week-end ont provoqué un blocage total de la station de ski de La Mongie (Hautes-Pyrénées) pendant trois jours. Retour en images sur ce « naufrage d ‘altitude »

Depuis samedi la station du Grand-Tourmalet a été tapissée d’un épais manteau blanc recouvrant tout sur son passage : les voitures n’étaient plus que des dômes enneigés, certains accès aux immeubles et résidences étaient bloqués par des murs de neige et les bennes à ordures était ensevelies.

La fermeture d’une domaine skiable s’est imposée et dans une ambiance bon enfant, familles et groupes de jeunes se sont mis à déneiger leur voiture. Un couple de Guéthary arrivé vendredi soir a peiné à sortir ses voitures des kilos de neige « Ça fait 4 heures qu’on y est ! Et on en a une deuxième à faire ! ». Les commerçants, restaurateurs ont passé leur temps à pelleter leur entrées, allées, terrasses. En quelques heures, 210 cm de neige se sont accumulés sur le domaine du Grand Tourmalet !

Le ballet des déneigeuses n’a jamais cessé : de jour comme de nuit les conducteurs de ces machines lourdes ont travaillé sans relâche maintenir tant bien que mal les routes accessibles.

Jusqu’à lundi la neige a continué de tomber et la préfecture a fermé la route d’accès à La Mongie en raison du fort risque d’avalanches (5/5). De nombreux vacanciers se sont retrouvés bloqués sur place, contraints de prolonger leur séjour. Lundi soir, un convoi constitué d’environ 200 véhicules a pu regagner les villages. Seuls les véhicules équipés de chaînes ont pu descendre, les autres devant interrompre temporairement leur voyage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.