lundi 19 avril 2021 | 85 Connectés | La citation du jour : "Quand le dieu et la déesse veulent s'unir, ils entraînent chacun de leur côté, l'un vers l'autre, le monde où ils habitent." Alfred Jarry

Aujourd’hui considérée comme la capitale du Pays Basque, la cité des vagues conserve son cœur historique authentique, témoignage de son passé glorieux. Autrefois, la noblesse se bousculait pour la visiter. Son architecture unique et ses bâtisses art déco attestent d’une époque pas si lointaine où les fêtes majestueuses couronnées étaient reines. Située au sud-ouest de la France, Biarritz possède encore cet attrait indéniable pour les touristes riches ou modestes, les surfeurs ou les vacanciers chics. La vie culturelle y est riche, le casino art déco face à la Grande Plage est toujours achalandé en été. Biarritz, avec son dynamisme et son économie prospère abrite aussi certains leaders de l’industrie à la renommée internationale. 

Biarritz : un cadre de vie privilégié au véritable dynamisme économique

Biarritz, commune française située dans le département des Pyrénées-Atlantiques, compte 25 404 habitants recensés par l’INSEE en 2017. Plus de 10 400 entreprises sont présentes dans la cité basque. L’économie de la ville repose essentiellement sur le tourisme, le sport et l’industrie du bien-être. Avec un indice de dynamisme positif égal à 0,81% pour la cité balnéaire (entre octobre 2020 et décembre 2020), on constate qu’il y a donc plus d’entreprises créées que d’entreprises défaillantes. Elle attire sans cesse de nouveaux investisseurs grâce à sa croissance démographique, son développement urbain et bien entendu à son cadre de vie privilégié.

L’emploi au Pays Basque : les secteurs d’activité les plus porteurs

On recense près de 36 000 entreprises publiques et privées au Pays Basque pour 131 000 emplois. L’activité économique est concentrée sur la côte, Bayonne, Anglet et bien sûr Biarritz. Le Pays Basque, et plus particulièrement la ville de Biarritz, accueille chaque année de nombreux tourismes qui donnent à la région une employabilité intéressante. Le secteur des services a gagné presque 20 000 emplois sur la dernière décennie et présente l’un des taux de chômage le plus faible de la région Nouvelle-Aquitaine. Parmi les autres secteurs identifiés comme porteurs, on retrouve notamment le secteur de l’immobilier qui compte près de 1 111 entreprises implantées rien que dans la ville. C’est d’ailleurs dans l’immobilier où l’on retrouve le plus grand nombre de chefs d’entreprises féminines. (Du côté des dirigeants, 35% des entreprises de Biarritz sont gérées par des femmes.) On retrouve également les secteurs porteurs suivants au Pays Basque : Services aux particuliers, collectivités, entreprises, Gestion, administration des entreprises, Commerce de détail et Grande distribution. À l’opposé, les secteurs d’activité les plus en difficulté au cours des trois derniers mois sont : Banques, Assurances, Services financiers, Artisanat d’art, Équipement, Matériel pour activités professionnelles.

Les grands groupes implantés au Pays Basque : des entreprises aux secteurs d’activité divers à Biarritz

L’emploi au Pays Basque profite aussi de secteurs d’activité florissants et dynamiques tel que l’aéronautique. Dassault Aviation, spécialisé dans la construction d’avions, possède son centre d’excellence dans les matériaux composites à Biarritz. Le groupe mondial déclarait un chiffre d’affaires de 4,8 milliards d’euros en 2017. Le Pays Basque a aussi su investir dans le domaine de l’agroalimentaire. La filière est particulièrement représentée par les filières viande, lait, confiserie et poisson. Elle emploie 3 000 personnes répartis sur 100 entreprises. De nombreuses entreprises de mode et textile sont aussi implantées au Pays Basque, à l’exemple du groupe Na Pali Quiksilver qui puise sa force dans le décor qu’offre la région. Ce groupe, situé à Saint-Jean-de-Luz, est spécialisé dans le commerce de vêtements, d’accessoires et de chaussures de sport de glisse. Elle déclarait un chiffre d’affaires de 2,10 milliards d’euros en 2017. Le Pays Basque est aussi reconnu pour son dynamisme dans le secteur de l’économie digitale et en particulier sur le e-commerce et dans le secteur des nouvelles technologies.

La Maison de l’économie sociale et solidaire de Biarritz : une belle vitrine pour des projets porteurs de sens !

Il peut s’avérer être un véritable parcours du combattant semé de doutes et d’interrogations lorsque que l’on souhaite ouvrir son entreprise, surtout si on avance seul. Comment faire pour mettre en place une crèche participative, lancer sa SCOP (Société Coopérative et Participative), ou tout simplement trouver des financements et un accompagnement dans le lancement d’un nouveau projet ? La Maison de l’économie sociale et solidaire (MESS) de Biarritz, qui a ouvert ses portes au 14 avenue de la République, est désormais le lieu d’accueil pour ceux qui souhaitent se lancer dans un projet porteur de sens et d’utilité sociale. La structure se veut un pôle de référence pour aider au développement de modes économiques écologiquement soutenables et socialement justes. Il s’agit de « fluidifier le parcours, de guider pour surmonter les obstacles et d’aider à ne pas tomber dans les pièges qui font perdre du temps », expliquait Ghys Haye dans la tribune du Sud Ouest, celle qui a participé à l’ouverture de ce centre et ancienne élue municipale. Aide au montage de projets, hébergement de structures, la MESS saura également renforcer dans la ville de Biarritz une dynamique d’innovation et encourager l’installation de commerces et de nouveaux entrepreneurs. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.