La transition commence le 12 mars !

Ce mercredi 12 mars à Ustaritz aura lieu une soirée spécialement importante pour la transition énergétique et écologique en Pays Basque, dans le cadre des élections municipales 2014.

58 listes municipales se présentant dans 30 communes du Pays Basque se sont en effet d’ores et déjà engagées à signer un Pacte de transition énergétique comprenant des mesures concernant l’étalement urbain, les modes alternatifs de transports, les consommations énergétiques, les circuits courts de proximité, les bio-déchets etc. (*)

Ces listes seront invitées à signer à tour de rôle le Pacte, ces signatures se déroulant commune par commune, à partir de 18H00 précises le 12 mars à la salle Lapurdi à Ustaritz. Un Comité de Suivi des engagements pris ce 12 mars à Ustaritz sera créé au lendemain des élections municipales.

Bizi invite la population à suivre cette soirée importante pour les enjeux climat-énergie au cours des 6 ans à venir. La soirée continuera alors par un buffet animé et le témoignage d’une commune engagée dans la transition énergétique. A 19H00, le film de 35 mn réalisé sur la journée Alternatiba du 6 octobre 2013 à Bayonne sera projeté pour la première fois en public. A 20H00, M. Patrick Sabin, maire d’Escource détaillera tout l’interêt écologique mais également économique de la transition énergétique pour une commune et une communauté de communes. L’entrée de cette soirée est gratuite.

(*) Elles peuvent également prendre des engagements complémentaires, tirés de la boite à outils climat-énergie de Bizi : http://www.bizimugi.eu/wp-content/uploads/2013/04/boite_a_outils_BIZI_V4_web-b.pdf
Près d’un quart des plus de 50 listes ont d’ores et déjà complété leur Pacte par de tels engagements supplémentaires. Ces listes recouvrent toutes les sensibilités qui seront représentées le 23 mars en Pays Basque : droite, centre, PS, gauche de la gauche, abertzale, listes sans étiquette ou listes de rassemblement.

Une réponse

  1. Avatar
    Stéphane Bernard

    Pourquoi il ne faut pas signer le pacte énergétique de Bizi ?

    Altermondialiste ?
    Sur leur page wikipedia et sur leur site internet (1), Bizi se revendique de cette mouvance et précise même leur mode d’action et leur façon d’appréhender leur engagement politique. Cela n’a rien en soi de choquant, et pourrait avoir, de plus, un effet d’empathie pour ses jeunes, souriants et préoccupés, toujours mis en avant sur la communication photographique de cette association.
    Mais en quoi cette association est-elle altermondialiste ?
    Elle reprend l’ensemble des idées du Grenelle de l’environnement dans sa boite à outils « écologique », milite ouvertement pour un mouvement de repli et de communautarisme basque et crée une monnaie qui se veut solidaire, mais ne propose ni plus ni moins qu’une voie autonomiste déguisée…

    Quelle que soit leur couleur politique ?
    Si vous avez un engagement écologique, un vrai, pas de ceux qui se dissout dans les couloirs des pouvoirs successifs contre un poste ministériel ou des accords électoralistes, vous comprendrez facilement que nous sommes ici dans une équivoque politique.
    Bizi ne s’en est jamais caché, elle va largement chercher ses idées dans le socle d’EELV, appelle à voter pour eux ou proches, et bien sûr se retrouve dans une démarche communautariste de sensibilité abertzalée.
    Il suffit de vous pencher sur le fameux questionnaire de juin 2012 lors des législatives (2) et vous comprendrez que l’interprétation des réponses des candidats en fonction de leur proximité avec leurs idées est flagrante. Ils omettent les réponses qui les dérangent afin d’orienter volontairement le résultat, et n’acceptent pas qu’on puisse se contenter des « mesurettes » qu’ils veulent défendre et fièrement proposer.

    Lire la suite : http://www.la-democratie-participative.org/la-com/la-revue-de-presse/22-pourquoi-il-ne-faut-pas-signer-le-pacte-energetique-de-bizi.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.