Les Grottes de Sare sont un lieu de légendes et de traditions mais aussi… d’innovations !

Elles proposent cette année une NOUVELLE visite guidée, spectaculaire et émouvante au cœur même du massif de la Rhune, la montagne mythique des basques … un voyage au cours duquel le visiteur abordera plusieurs thématiques selon les écrits et travaux de l’anthropologue JM de Barandiaran :

  • Les secrets d’une géologie atypique et originale : vous entrerez dans les entrailles de la terre par le majestueux porche d’entrée afin d’emprunter l’ancien lit de la rivière souterraine pour découvrir la cavité telle qu’elle existe depuis plus de 2 millions d’années. Le travail ahurissant de l’eau met en évidence tubulures, puits et autres formations géologiques.
  • Une approche des mythes et légendes : la mythologie fait partie intégrante de la culture du peuple basque. Ainsi, les récits se transmettent de génération en génération. Au pays basque, on a coutume de dire « Izena duen guztia omen da : tout ce qui porte un nom existerait ».
  • Une approche des origines du peuple basque. L’attachement du basque à sa terre, à sa langue, à sa nature…

 

Les grottes de Sare : au sein d’un espace préservé

Les grottes de Sare font partie du réseau européen « NATURA 2000 ». Sur les 150 sites Aquitains inscrits, les Pyrénées Atlantiques en comptent 52 dont le massif de « Larrun Xoldokogaina » dans lequel se trouvent les Grottes de Sare. Cette désignation s’explique par la présence d’espèces et habitats naturels menacés au niveau européen. Le site « Larrun Xoldokogaina » inclut des milieux diversifiés de forêts, de landes, des milieux humides, des grottes et falaises… qui abritent une faune et une flore riches et variées. Lucarne cerf-volant, Ecrevisse à pattes blanches, Escargot de Quimper, Rosalie des Alpes, Drosera, Soldanelle velue et bien d’autres sont autant d’espèces à protéger des environs des Grottes de Sare sans oublier les chauves-souris, véritable habitant de ces lieux.

Une collaboration entre le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Aquitaine, la Mairie de Sare et les Grottes de Sare existe depuis plusieurs années afin d’étudier, de protéger ce milieu et de le faire partager. En parallèle, consciente de la nécessité de préserver la biodiversité de son patrimoine environnemental et plus particulièrement du site de Larrun Xoldokogaina, la Communauté de Communes Sud Pays Basque s’est engagée dès 2006 dans une démarche dynamique avec l’ensemble des acteurs socio-économiques du territoire. Pour expliquer cette démarche environnementale novatrice et  se familiariser avec les enjeux, les mesures et les aides en direction des acteurs de la montagne, elle a éditée une plaquette disponible dans les mairies et au siège de l’intercommunalité à Urrugne.

Forte de l’expérience positive conduite sur le site de LARRUN XOLDOKOGAINA, l’intercommunalité a été sollicitée par les services de l’Etat pour porter les DOCOB des sites NATURA 2000 situés sur son territoire et en périphérie. Elle a ainsi poursuivi son engagement en se portant candidate pour élaborer les DOCOB de 6 sites Natura 2000 suivants :  Col de Lizarrieta , La Nivelle (estuaire, Barthes et cours d’eau) , Côte basque rocheuse et extension, Falaises de Saint-Jean-de-Luz à Biarritz , Domaine d’Abbadia et corniche basque, Rochers de Biarritz – le Bouccalot et la Roche ronde.

Les points forts de la visite

  • Une visite en sons et lumières. La visite guidée des Grottes est orchestrée par un système de sons et lumières utilisant des technologies modernes. L’utilisation de certaines lampes LED permet de combiner encore plus harmonieusement visite du site touristique et préservation du milieu souterrain.
  • L’héritage de José-Miguel de Barandiaran. Originaire d’Ataunen Guipuzcoa, JM de Barandiaran fut l’un des plus grands anthropologues de son temps. Durant 15 ans, il se réfugia à Sare. Le village devient une terre de prédilection pour ses recherches. La visite des Grottes de Sare lui est aujourd’hui dédiée pour toute une vie consacrée à la mémoire des Basques.
  • Des Grottes peuplées des chauves-souris. Les Grottes de Sare sont référencées comme un habitat d’intérêt international pour les nombreuses espèces de chauves-souris qui y séjournent. Les Grottes n’ont pas seulement servi d’abris aux humains et aux chauves-souris mais aussi aux ours des cavernes qui hibernaient dans la cavité il y a plus de 10 000 ans.
  • Le parc mégalithique et le musée. Les visiteurs partent à la découverte du parc mégalithique, espace en plein air qui est une reconstitution des différents monuments érigés par l’homme durant la période appelée Protohistoire (2800 av JC jusqu’à l’âge des métaux). Le visiteur découvrira dolmens, cromlechs, tumulus… ainsi que certains rites pratiqués. Le musée du site aborde plusieurs thématiques : il retrace les différents aspects de l’évolution de l’Homme de la Préhistoire à nos jours, consacre une partie de l’exposition à JM Barandiaran et présente aux enfants les différentes espèces de chauve-souris.
  • Une visite agréable, un site accessible au plus grand nombre. Quelle que soit la météo, les visiteurs sont abrités tout au long de la visite et bénéficient d’une température constante de 14°C.La visite se déroule le long d’un parcours entièrement aménagé et sécurisé, accessible au plus grand nombre (dallage antidérapant, grotte éclairée).
  • Un site ouvert à l’année. Les Grottes de Sare sont ouvertes tous les jours de l’année (hormis trois semaines en janvier). Les plages d’ouverture, qui fluctuent en fonction des saisons, sont indiquées ci-après (cf. « Informations Pratiques »).
  • Un site naturel d’exception. Blotties au pied de la montagne Axuria, les Grottes de Sare proposent un cadre d’exception. Les visiteurs peuvent emprunter différents chemins et circuits pour effectuer des randonnées et admirer ainsi la beauté des paysages. Au départ des Grottes de Sare, il suffit de suivre le symbole du « petit cheval bleu » qui conduit sans souci de l’autre côté de la frontière, en Navarre, pour admirer les villages de Zugarramurdi et d’Urdax. Les visiteurs peuvent aussi arpenter les pentes de l’Axuria puis se restaurer dans de petites ventas accueillantes et chaleureuses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.