Ok, mais si, avant d’éxaminer cette proposition particulièrement allèchante, on expliquait aux néophytes (dans mon genre) ce qu’est le Pit Bike…

Si on veut faire simple, le Pit Bike est, à l’origine, une petite moto destinée à initier les plus jeunes à la pratique de cette activité et qui est apparue au Pays du Soleil Levant, le Japon, il y a une soixantaine d’années environ. La popularité est devenue énorme, les enfants ont grandi et le Pit Bike est né. Il apparaît en France au début des années 2000.
C’est donc une mini moto de cross dont la hauteur de selle est à 80 cm, la garde au sol à 30 cm, l’empattement à 120 cm et le poids de 60 kg. Cette petite moto dispose d’un moteur 4 temps qui peut être de différentes cylindrées selon l’âge ou le besoin du pilote.

Petit à petit, le Pit Bike aussi appelé Dirt Bike, Mini Moto, Dirt,  Durt ou Deurt s’est installé en France, dans le Grand Ouest et maintenant, il arrive au Pays basque et il y a plein de bonnes raisons pour que, nous, autochtoctones, nous apprécions cela !

  • Raison numéro 1 : le Pit Bike rentre dans la catégorie ” moto cross /moto verte” , et le Pays basque est sûrement la région la plus verte d’Europe. Et peut-être même du Monde, même si on ne sait toujours pas pourquoi…
  • Raison numéro 2 : Le circuit tout terrain de Lacarre, près de Saint Jean Pied de Port est superbe et parfaitement adapté à la pratique. C’est un un site privé d’une trentaine d’hectares sur les premiers coteaux pyrénéens à une altitude comprise entre 230 et 550 mètres et à moins d’une heure de Biarritz.
  • Raison numéro 3 : L’excellente boutique WKX Racing , le spécialiste sur Internet dans le domaine de la mini moto de cross ( Pit Bike et Dirt Bike) livre (aussi) au Pays basque, et parfois même gratuitement ! Créée en 2006, la société WKX Racing est surement le distributeur majeur du web en la matière de pit bike et en pièces détachées associées.
  • Raison numéro 4 : La championne de France de Pit Bike Justine Geisler, s’est installée en 2014 dans les Landes sur la commune de Soustons. Installée près du lac, elle savoure à chaque instant la traditionnelle qualité de vie du sud-ouest.
  • Raison numéro 5 : Il existe forcément de nombreuses similitudes entre le pottock, cheval nain errant librement dans les montagnes du Pays basque et cette mini-moto si attachante. “Tout ce qui est petit est gentil”
  • Raison numéro 6 : Si l’on considère la légendaire morphologie rablée, voire trapue du basque autochtone, on peut considérer qu’il y a une véritable osmose possible entre l’homme et la machine. Le peuple basque a longtemps été considéré, à tort ou à raison, comme plus petits et trapus que la moyenne ce qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler la morphologie de l’espèce extra terrestre retrouvée à Roswell.

Alors évidemment, et vous l’aurez remarqué aisément, nous ne sommes pas forcément des super professionnels du Pit Bike ou dirt bike (mais quelque chose me dit que nous allons entamer une série de tests très prochainement) et c’est pour cette raison, que vous trouverez beaucoup plus d’infos autrement qualifiées sur ce site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.