Depuis les années 70 l’agglomération Biarritz, Anglet, Bayonne compte de véritables réussites en matières d’architectures ratées, inappropriées et enlaidissantes d’une si belle région.

Si par le biais de quelques édiles inspirés, la “Cité des rois” biarrote arrivait largement en tête avec quelques monstruosités de tout premier plan (Victoria Surf, Résidence Les Falaises ou encore la résidence Le Sunset, célèbre verrues minérale de la Côte des Basques), on ne peut que saluer les efforts incessants des ses proches rivales (Bayonne et Anglet) pour tenter de l’égaler.

On croyait depuis les années 2000 que la prise de conscience sur la détérioration architecturale des communes de la Côte basque avait enfin touché nos élus telle une grâce divine.
Que nenni.
Depuis quelques années, on s’aperçoit que Bayonne et Anglet se sont décidées à emprunter ce chemin pavé de béton.
J’ai même entendu une élue Bayonnaise, les yeux brillants d’émotion s’écrier : “50 000 tonnes de béton coulés sur ce site, c’est très émouvant..”.
Allez, encore un effort, et on fera de la région une superbe Costa Brava qui n’aura plus de Côte Basque que le nom.

En attendant, le nominés sont :

Biarritz, Quartier Kleber

Anglet, Les Allées Montaury

Bayonne, Marinadour

15 Réponses

  1. Avatar
    Destribats jean-pierre

    Pour moi les allées Montaury vont décrocher largement la palme car Anglet jusque là ne construisait que jusqu’à 4 étages mais Monsieur Espilondo (ancien Maire d’Anglet) a fait modifier le plan local d’urbanisme pour construire cette horreur qui une fois terminée comptera 11 étages (aussi haut que la Z.U.P). On voit déjà à 7 étages construits le résultat, alors ça promet. Quand à Marinadour et Kleber leur hauteur étant quand même limitée je pense que ça passera 😉

  2. Avatar
    MASSON

    C’est vraiment très moche et très irresponsable de défigurer une région si authentique, si accueillante . Arrêtez de stigmatiser cette région en voulant asseoir sur le territoire des verrues innommables. Une Picarde Basque de coeur et citoyenne responsable

  3. Avatar
    laporte

    Nos divers anciens élus qui ne sont autres que des petits rois ont tous laissé leur empreinte avant de nous quittter! Honte a eux, mais connaissent ils seulement ce mot?
    Pourkoi ne pas donner leur nom a ces cités innomables afin que les nouveaux y réfléchissent a 2 fois et que nos enfants sachent qui est a l origine de ces monstruosités! !!

  4. Avatar
    ELCAU JEAN

    Bien oui Montaury est là, Et vous Monsieur DESTRIBAT, vous croyez à vos propres mensonges de la campagne des municipales. NON la hauteur n’est pas de 11 étages mais de 8. Et vous avec vos beaux discours faciles, préférez vous ajouter encore et encore des zone pavillonnaires à 20 kilomètres à l’intérieur des terres ? et subir ou faire subir aux “pauvres” travailleurs des heures d’embouteillages ? voilà où nous en sommes ! Olive va construire sous terre, c’est mieux pour la vue et le confort des destribats & co.

    • Avatar
      Destribats Jean-Pierre

      M. Elcau, je suis d’accord sur le fait que nous manquons de logements sur le B.A.B qui n’est pas extensible, mais il n’est pas acceptable de se servir de cet argument pour justifier le retour à des constructions hautes qui enlaidissent notre région, alors que la tendance générale depuis la prise de conscience, suite aux bâtiments des années 70 était de limiter la hauteur des immeubles sur le B.A.B. On le sait la population au Pays Basque est en constante augmentation et ce phénomène va s’amplifier dans les années à venir. Alors doit on construire toujours plus haut ? Non là n’est pas la solution, Effectivement on construit des pavillons aux alentours, cela est inéluctable quoi que l’on fasse. Développer et améliorer les transports en commun pour éviter les embouteillages, est la seule alternative, il faut continuer dans ce sens. Quelques immeubles de plus de 8 ou 10 étages en centre ville ne changeront rien sauf à déteriorer ce qui jusque là a été préservé. Je précise que mes arguments n’ont rien de politique puisque je suis de gauche.
      http://www.casimages.com/i/150225061538152044.jpg

      • Avatar
        calandre

        non! ns ne manquons pas de logement juste qu’ ils sont détournés à la location touristique ou en résidences secondaires

    • Avatar
      JANN

      Enfin qu’il soit de 8 ou 11 étages, Montaury n’en est pas moins d’une mocheté à toute épreuve (les deux autres aussi d’ailleurs!). Et puis entre le “tout béton” et le “vivre à pétaouchnoke”, il y a peut-être un juste milieu, il me semble. Par exemple, réhabilité le batît déjà existant, ou récupérer des terrains à l’abandon, ou réglementer les loyers… enfin, moi je dis ça….! Et puis franchement toutes ces nouvelles “résidences” (ou cages à lapins”!) coincées entre zones commerciales et routes à grand passage, que ce soit l’ancienne RN10 ou le BAB…ça me laisse franchement dubitative et me rappelle furieusement quand, gamine, on se fichait de la tête de nos voisins espagnols pour leur goûts architecturaux douteux. En tout cas, si on me donnait le choix entre un loft avec terrasse à Montaury, entre bon odeur de pot d’échappement et samedi après-midi vivants et une petite bicoque avec 15 ou 20 minutes de trajet (on est tout de même pas en région parisienne et avoir à rouler 1 heure avant de trouver un brin d’herbe)…je pense que je ne réfléchirai pas trop longtemps!!!

  5. Avatar
    Larre Sylvie

    Si je compte bien, il y a 10 étages dans le projet Montaury. Je suis d’accord avec “Laporte” je propose que l’on renomme Montaury “residence Jean Espilondo” et le Victoria Surf de Biarritz “résidence Guy Petit” en l’honneur de ceux qui ont fait construire ces monstres de béton.

  6. Avatar
    Stéphane

    Un bel article, très documenté, avec des photos de constructions encore au stade du gros oeuvre pour la plupart, rien de tel pour juger du résultat avant que tout soit fini : peintures définitives, traitements de sols, espaces paysagés (on le souhaite…).
    Bref, inutile.

    Ah, que l’on était bien avant, “entre-nous”, dans nos petites maisons individuelles, sans grands ensembles pour nous gâcher la vue… Tout aurait dû être figé comme dans les années 70 à en écouter certains, quel progrès !
    Les mêmes qui stigmatisaient la salle Quintaou, au sein d’une association dont beaucoup d’adhérents habitent le Clos Saint-Jean, petite barre anodine de 3 immeubles R+8 ! Un comble… Ils ont dû souvent penser aux pauvres petites habitations dont ils ont barré la vue définitivement.
    Les mêmes qui ont bétonné la place Quintaou sans se soucier de ce qu’il y avait avant.
    Les mêmes qui montent aujourd’hui au créneau pour dénoncer l’immonde ilot Montaury ! Avec de tels arguments politiciens, on va aller loin tiens…

    S’opposer pour s’opposer, ça ne sert à rien.
    Perso, j’attends de voir ces programmes complètement finis pour juger. Certes, Montaury ne passera jamais inaperçu, et je ne suis pas un grand fan non plus pour être franc. Comme je ne suis pas fan de Marinadour…
    Plus que le nombre d’étages à mon avis, ces programmes sont surtout très massifs. Contrairement à Kleber qui me parait moins intrusif et plus audacieux. Quitte à urbaniser, autant le faire en s’éloignant un peu des codes habituels. Si c’est pour singer les maisons basques avec de fausses poutres colorées et les codes couleur habituels, non merci.
    Nous sommes au 21ème siècle, et il serait bon d’assumer un peu d’architecture plus contemporaine. Et pour les sceptiques, n’oubliez pas que les urbanistes de Bordeaux, à l’époque, faisaient preuve d’audace et n’étaient pas très bien vus de la population, pas habituée à ces nouvelles formes d’architecture… Ce vieux Bordeaux qu’aujourd’hui on protège. Comme quoi.

    Un peu d’ouverture d’esprit, et surtout, une grosse pensée sociale car tout le monde n’a pas envie de se loger à 20 km du BAB, et passer du temps dans des transports en commun, même optimisés. Sans compter les professions qui nécessitent un véhicule individuel.

  7. Avatar
    L'Olive

    c’est bien un “article” d’aujourd’hui, ça : super accroche racoleuse, trois photos merdiques et… c’est tout. L’avis de Monsieur et Madame Michu, quoi !
    hey les geeks ! sortez-vous les doigts du c… ! Qui est propriétaire du terrain ? qui est le promoteur ? qui a signé le Permis de construire ? allez allez, investiguez, dénoncez, enquêtez, interviewez, cherchez… !!! sinon, ça ne sert à RIEN !

  8. Avatar
    Kevin

    Comment pouvez-vous juger alors que les travaux ne sont pas terminés ? Et surtout en publiant des photos aussi médiocres !! on voit plus les essuie glace que le chantier ! Inutile de publier ça !

  9. Avatar
    So64

    Y a pas à dire la côte basque n est plus ce qu elle était ! Elle a juste été massacrée ! Son quotidien est maintenant béton pollution et bouchons ! Ce n est plus le paradis que j ai connu ! J ai qu une envie m en aller dès que je pourrai car pour avoir un boulot pourri avec un salaire pourri et tout qui coûte cher dans un cadre de vie qui ne donne plus envie autant partir !

  10. Avatar
    Loumia

    Pire, j’ai remarqué que les immeubles derrière n’auront jamais le soleil à cause de l’ombre projetée par celui qui est devant.
    Et que dire des immeubles à hauteur du pont Grenet, jamais finis, construits par un espagnol avec des façades en métal qui vont rouiller. Il avait prévu des commerces qui ne verront pas le jour. Pour qui ? Je croyais qu’on était touché par le chômage.
    Je marche beaucoup dans Anglet, des constructions il y en a partout, on n’avait pas besoin de celles de Montaury.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.