L’Association Nationale Handi Surf a organisé une journée de partage avec d’enfants belges issus de l’association Hand Hyppo, la semaine dernière à Hendaye (Pyrénées atlantiques). Avec l’aide de jeunes de l’Aviron Bayonnais Surf Club, l’ensemble des participants a pu goûter aux valeurs de solidarité, bienveillance et inclusion.

Qui n’a pas oublié ses problèmes (petits ou grands) une fois dans l’eau ? Qu’importe le niveau, débutant ou confirmé, les sensations de glisse assorties aux bienfaits connus depuis des siècles de l’environnement marin, provoquent un sentiment de bonheur, de légèreté et d’évasion. Plusieurs enfants de l’association Hand Hyppo en ont fait l’expérience la semaine passée sur la plage d’Hendaye, grâce à l’Association Nationale Handi Surf.

L’Océan, facteur de bien-être
Il y a quelques jours, Caroline, Iris, Cindy et Eloise, s’essayaient-ou retrouvaient- le surf grâce au « camp surf » de l’association Hand Hyppo. Cette association bruxelloise, qui a fait de son cheval de bataille l’inclusion, œuvre contre l’exclusion sociale des enfants et adolescents défavorisés, handicapés ou maltraités, par un programme basé sur des ateliers culturels, artistiques, ludiques, des stages et des camps. Depuis 5 ans déjà, à l’occasion de ce camp sur la Côte Basque, Handi Surf les accompagne à l’eau.
« Nous sommes très heureux de retrouver Danny (ndrl : Danny Chamerot, l’instructeur de surf salarié de l’Association Nationale Handi Surf). Jean-Marc (Saint-Geours Directeur-fondateur de l’Association Nationale Handi Surf) et l’association nous offre l’opportunité de faire découvrir le surf à nos enfants depuis plusieurs années et ces camps sont très appréciés », témoigne Christine Heimst administratrice de l’association Hand Hyppo.

Sourires et fierté
« Le sport permet de se sentir bien. Dans les vagues les enfants reprennent confiance en eux et deviennent de plus en plus autonomes, le handicap et l’ensemble de leurs problèmes se dissolvent dans l’eau… » atteste Jean-Marc Saint-Geours. Il faut bien admettre que ce constat se retrouve sur les visages des enfants et adolescents. Malgré les innombrables et immanquables chutes, ils ont continué, persévéré, ont tout oublié pour se concentrer sur un objectif, celui de réussir à prendre une vague, et de regoûter encore et encore aux sensations de glisse. Au sortir de l’eau, avant la fatigue, viennent les sourires et la fierté.

Avec les jeunes de l’Aviron Bayonnais Surf Club
Ce jour-là, ce sont les jeunes de l’Aviron Bayonnais Surf Club qui sont venus prêter main forte et qui ont permis par leur présence et celle des deux moniteurs, de rendre les conditions de la pratique idylliques : un instructeur (d’un jour ou de métier) pour un enfant. Comme après chaque session dans le monde du surf, les enfants et bénévoles ont discuté entre eux, échangé leurs impressions, étudié les vagues prises, raconté les meilleurs moments de glisse (et de chutes). Ce moment précieux d’inclusion, c’est l’essence même du travail des deux associations, Handi Surf et Hand Hyppo.

« Heureux et fier »
Pour Jean-Marc Saint-Geours, « le fait que des jeunes de club se portent bénévoles pour des sessions partagées, témoigne du travail accompli. Cela me rend heureux et fier. La particularité de notre projet reste notre travail auprès du jeune public. L’inclusion des personnes en situation de handicap dans les clubs de surf labellisés, au sein de cours de surf mixtes, contribue au changement de regard des enfants valides, sur le handicap en général. Un changement de regard primordial, pour la société inclusive de demain ».
Ce travail sur l’inclusion, l’association Handi Surf le porte depuis maintenant 6 ans, grâce à une méthode reposant sur la formation des éducateurs à l’accueil et la prise en charge des personnes en situation de handicap ou atteintes de pathologies ou maladies chroniques, à la labellisation des structures et leur accompagnement dans ce développement.

L’inclusion, le maitre mot
Aujourd’hui, dans le sens des recommandations mondiales et européennes, l’Association Nationale Handi Surf souhaite faire partager son savoir-faire en matière d’inclusion par le sport. Déjà reconnue au sein de plusieurs pays européens pour son travail avec des associations locales similaires, Handi Surf a aujourd’hui intégré le réseau mondial de surf thérapie ISTO. Une façon de plus de porter les valeurs de solidarité, de bienveillance et d’inclusion qu’elle défend.

Contact
Jean-Marc Saint-Geours, Directeur-fondateur de l’Association Nationale Handi Surf
06.81.60.05.53 – jean-marc@handi-surf.org

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.