Un roman initiatique fulgurant, sur la langue comme identité. Entre histoire individuelle et histoire politique, un chef-d’oeuvre de style, d’humour, de précision et d’acuité.

Il croyait l’avoir perdue à jamais sa langue maternelle se réveille. Agitée par les coups du hasard, elle secoue le Basque qui sommeille en lui et le propulse dans les vies minuscules de son enfance. Alors il n’a plus le choix. Cette langue devenue étrangère, il la tourne mille fois dans sa bouche. Et elle met son corps à l’épreuve d’un long baiser qui embrasse avec une même fougue les livres qu’il lit, les gens qu’il aime et ceux qui meurent, broyés parfois dans les mâchoires des revendications politiques.
Furieusement poétique, Trois langues dans ma bouche est l’aventure saisissante d’un homme en quête d’identité, avec le basque aux trousses et l’écriture pour horizon.

frederic aribitL’auteur: Frédéric Aribit est né en 1972 à Bayonne. Il partage son temps entre Itxassou et Paris. Après un doctorat de lettres, il a publié un essai, André Breton, Georges Bataille – Le vif du sujet (L’écarlate, 2012), et collabore à La Cause littéraire. Il est également bassiste. Trois langues ma bouche est son premier roman.

 

 

Retour en image sur la sympathique, conviviale et chaleureuse soirée de présentation du livre à la péniche Talaïa de Bayonne en présence de l’auteur, de l’éditrice et du gratin de la culture locale. #Apeuprès

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.