La Ville de Bayonne décide de lutter durablement et efficacement contre les pratiques de miction dans l’ensemble des rues et des espaces publics.

La miction (du latin mingere, « uriner »), l’action d’uriner, désigne l’élimination d’urine par la vidange de la vessie.

La police municipale aura pour mission dorénavant de verbaliser les auteurs de ce type d’incivilités, en vertu de l’article 633-6 du Code pénal, qui prévoit une amende de 68 euros.

Ces contraventions seront applicables tout au long de l’année.

Par ailleurs, à l’approche des Fêtes de Bayonne, le Maire, Jean-René Etchegaray, va faire parvenir un courrier à l’ensemble des cafetiers et des restaurateurs du centre-ville pour leur rappeler qu’il compte sur leur mobilisation pour faciliter et également maintenir les accès aux toilettes de leurs établissements, indispensables à la qualité des Fêtes, conformément à la réglementation en vigueur, et en particulier au Règlement Sanitaire Départemental.

Afin que ces professionnels indiquent de manière claire et lisible leur consentement aux facilités d’accès à leurs toilettes, et dans l’optique d’harmoniser les affichages qu’ils seront amenés à réaliser, la Ville de Bayonne leur fournit un panneau commun indiquant que leurs toilettes sont ouvertes à toutes et tous, qu’ils devront apposer à l’extérieur de leur établissement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.