Historique du château : Le Fief de la vicomté de Baigorry fut créé en 1033 par le roi de Navarre “Sanche Le Grand”, en faveur de “Loup garcia”, membre de sa famille.

Il fut modifié en 1555 Ainsi qu’en fait foi la date gravée sur la porte.

On peut distinguer deux périodes dans l’histoire des vicomtes de Baigorry. La première s’étend de l’origine à l’année 1512, époque à laquelle la Haute-Navarre fut séparée de la Basse-Navarre. La seconde comprend les années 1512 à nos jours. Pendant les premiers siècles, l’existence des seigneurs d’Etchauz fut celle de tous les seigneurs féodaux du Moyen Age : ils passaient leur temps à guerroyer. Parallèlement, ils occupèrent une situation en vue à la Cour de Pampelune. Il y eut de grands écuyers, des boutilliers, des mesnadiers, des mérins, des châtelains de divers pays, des alcades aux cortes navarraises. L’un d’eux, Jean 1er, fut nommé “Chevalier de Saint Jean de Jérusalem” en 1413. Le roi Charles Le Noble qui l’arma lui fit cadeau, à cette occasion, d”une épée garnie d’argent.

Il est à noter que cette illustre famille se distingua aussi bien à la Cour de Pampelune qu’à celle de France. Par exemple, Antoine d’Etchauz se lia d’amitié avec le comte de Gramont, et, par son intermédiaire, avec celui qui devait monter sur le trône de France sous le nom d’Henri VI, et devint son homme de confiance.
Cette époque marque l’apogée de la prospérité de la Maison d’Etchauz, autant par les situations et les honneurs que par les alliances.

Bien des hommes célèbres se succédèrent, Bertrand d’Etchauz fut nommé Evêque de Bayonne en 1593. Grand Aumônier de France, Archevêque de Tours, Commandeur des Ordres du Roi, Bertrand d’Etchauz devint l’homme de confiance du roi Louis XIII et de Marie de Médicis. Il se distingua au travers de sa lutte contre le sinistre conseiller de Lancre lors des procès de sorcellerie.

600 ans après “Loup Garcia”, la dynastie, mâle sans discontinuer, revint aux filles. C’est ainsi que nous soulignerons l’entrée dans le vicomte d’Etchauz des familles Saint-Martin, de Roll Montpellier, et des de Caupenne. Un clin d’oeil aux femmes de cette vicomté aux prénoms charmants de Comtesse, Navarre, Guirautine, Jeanne, Juana, Isabeau, Marie (gouvernante de François G. Phoebus de Foix).
Le 23 Janvier 1795, Jeanne Marguerite épousa à St Etienne-de-Baigorry Jean Isidore, comte Harispe, Maréchal de France, né à Baîgorry, chef de la 8e Division à l’armée des Pyrénées, Député des Basses pyrénées et Pair de France.

Enfin, en 1848, le château fut vendu à la famille d’Abbadie d’Arrast, dont l’aîné Antoine, fit construire le Château d’Abbadia à Hendaye, le second, Michel Arnaud, celui d’Elorriaga à Ciboure, alors que Charles s’installait à Etchauz. Il passa la plus grande partie de son existence, ainsi que son épouse, à défendre les intérêts du Pays Basque, et à ¦oeuvrer pour le relèvement et l’émancipation de la femme.

Pierre Loti fut un grand ami des d’Abbadie d’Arrast. Il écrivit son roman “Ramuntcho” qui fut dédié à Madame d’Abbadie d’Arrast. La musique fut écrite par un grand compositeur : Gabriel Pierné.

Un autre familier du château, que les villageois côtoyaient aussi, fut Charlie Chaplin. En effet, Harry d’Abbadie d’Arrast, cinéaste vivant le plus souvent aux Etats-Unis, était son metteur en scène.

1940-1945 : La guerre, le château, réquisitionné par les allemands, commence lentement à se dégrader. Les ventes successives aux enchères, aux indifférents et aux pilleurs, qui monnayèrent sans honte tout ce que le château pouvait contenir de valeur, entraînèrent rapidement le délabrement de la structure de l’édifice ouvert aux quatre vents.

Inscrit heureusement à l’inventaire Supplémentaire des Monuments historiques, ce château attend impatiemment un repreneur.

L’histoire du château d’Etchauz est extrêmement importante pour l’ensemble de la Navarre. Elle intéresse autant, sur le plan touristique, la France qui dispose en plein coeur du Pays Basque d’un château des 11e et 16e siècles, épargné par les armées de Charles Quint, que l’Espagne, pour son appartenance à la royauté de Navarre et d’Espagne.

Visite guidée: Le château d’ est situé à 50 km de Bayonne sur la commune de Saint Etienne de Baïgorry. La surface du Château est d’environ 1800 m2 répartie sur 5 niveaux.

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

2 Réponses

  1. Gustavo

    Mi ancestro Pierre Vincent VIgnau, fué el último valet de chambre del Vizconde de Echaux, en SEdeB…….allá por 1768…..

    Répondre
  2. Diharce

    bonjour, merci de nous raconter un peu de notre patrimoine basque ,j’ai visité le château,très intéressant à voir ,j ai bien aimé
    milesker deneri

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.