Sale temps pour la planète, Pays basque, péril en la demeure !

Lundi 3 février, 18h30, Colisée de Biarritz : conférence et film documentaire sur “L’érosion des falaises du littoral basque”.
Morad Aït Habbouche, ancien grand reporter qui a couvert la majorité des conflits internationaux depuis 1987 jusqu’en 1999, puis rédacteur en chef du 19/20 de France 3, réalisateur de documentaires pour l’émission « des Racines et des Ailes, a crée en 2001 l’agence « Elle est pas belle la vie » qui produit depuis 2007 la série de documentaires « Sale temps pour la Planète » pour France 5. Ces films invitent à la découverte de paysages en proie aux dérèglements climatiques, à la montée des eaux, ou à l’impact des tempêtes des océans.

Dans « Sale temps pour la Planète : Pays Basque, péril en la demeure », il pointe les problèmes dus à l’érosion des falaises de la Chambre d’amour-Cap St Martin-Miramar, de la Côte des Basques, de Bidart, Guéthary, Urrugne, enfin Hendaye, mais aussi la lutte de tous les hivers contre la puissance des vagues qui attaquent les plages de Biarritz. Ces phénomènes entraînent un recul du trait de côte du littoral Basque qui met en danger, à plus ou moins long terme, son patrimoine bâti ou paysager qui font son attrait.
Gilbert Guingand, géologue, et Alistair Brockbank, géomorphologue, membres de la Commission géologique du CPIE Littoral Basque, vont présenter les grandes lignes de la géologie des Falaises et de l’interaction des phénomènes actuels qui contribuent à l’érosion importante et souvent spectaculaire de cette partie du littoral.
L’échange, à l’issue de la présentation, permettra au public de poser toutes les questions sur ce sujet complexe.
Apéritif offert dans les salons à l’issue de la conférence

Association de Protection et de Valorisation de la Falaise : www.apvfalaise.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.