samedi 02 juillet 2022 | 49 Connectés | La citation du jour : "Tous mes chagrins accumulés m'ont donné un goût immodéré pour la joie." ‪#Alexandre Jardin‬

Cap sur l’arrière Pays basque, une culture enracinée

En ce début de saison, le pays Basque est à l’honneur !location pays basque

Cap Sud-Ouest part en voyage autour d’un sommet emblématique qui domine l’une des sept provinces historiques du Pays Basque, le Labourd : la Rhune.
L’occasion d’explorer les racines d’une culture ancestrale.

Première étape, la maison Ortillopitz à Sare avec Jean-Elie Tapia. Impossible de comprendre la culture basque sans expliquer la place que tient la maison (l’etxe) dans cette société. Pour préserver intact ce patrimoine familial et surtout la maison, le système de l’héritage unique en faveur de l’ainé, fille ou garçon a été très longtemps respecté dans les familles. C’est d’ailleurs pour cette raison que beaucoup de cadets se sont embarqués sur les navires. Le peuple basque est ainsi devenu un peuple voyageur, ramenant des produits exotiques en Europe.

Puis, André Daraidou raconte comment un piment doux venu d’Amérique latine au XVIème siècle a planté avec succès ses racines à Espelette.
Après un détour par Sare, départ sur les chemins des contrebandiers avec un arrêt à la Venta Anton, tenue par Mikel Mitxelena. Puis, après avoir traversé sans s’en rendre compte la frontière, c’est l’Espagne. Avec Benat Zintzo Garmendia, plongeon dans les impressionnantes grottes de Zugarramurdi pour raconter l’étonnante histoire de la chasse aux sorcières qui marqua ce pays au XVIIème siècle.

Enfin, cap vers la Rhune et son fameux petit train dont l’histoire nous est contée par Yenofa Zubiri. Au milieu de pottoks, Thérèse Guijarro nous fait découvrir «sa» rhune.

Rejoignez l’émission sur :

Le site : http://france3-regions.francetvinfo.fr/aquitaine/emissions/cap-sud-ouest

Facebook : https://www.facebook.com/cap.sud.ouest

 

 

 

Une réponse

  1. LAURENT

    Il fait chaud aussi je préfère rester chez moi surtout le 15 aout à Biarritz!!
    1)Je préfère que l on parle du Pays basque Intérieur plutôt que Arrière Pays( là ou habite les arriérés ?????…….).
    2)Erreur géographique la frontière avec l Espagne n est pas là ou vous le pensez mais par exemple entre Vitoria et Burgos là réellement on passe 4 fois la « frontière » sur la A2124 qui devient la BU 750 qui redevient la A 2124 puis enfin la Rioja.Phénomène inversé (Encartaciones) à l ouest de Euskadi.Mais là évidemment il faut voyager un petit peu .
    3) Larrun ça se mérite à pied aussi mais c est ne pas connaitre Yenofa Zubiri ce qui est certainement une faute.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.