« Biarritz : le mystère Boulant… » du 4 août au 1er octobre à la Médiathèque, une exposition inédite sur une saga familiale dont l’histoire est étroitement liée à celle de Biarritz et son patrimoine.

ExpoBoulantDans le cadre de l’Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP) et en préambule aux Journées européennes du patrimoine des 17 et 18 septembre prochain, la Médiathèque accueille l’exposition « Biarritz : le mystère Boulant…. », retraçant l’épopée de cette famille dont le destin exceptionnel est directement lié au patrimoine architectural de Biarritz.
À travers différents supports réalisés à partir des archives familiales et autres objets d’art et de décoration également issus du patrimoine de la famille Boulant, la saga éponyme prend vie pour la première fois. L’occasion de découvrir un destin hors du commun dont les différentes aventures vont influencer celui des bâtiments les plus emblématiques de la ville tels les casinos Bellevue et Municipal, l’Hôtel du Palais ou encore l’Hôtel d’Angleterre…
La carrière biarrote de la famille d’Alfred Boulant, débute au tournant du XX° siècle, avec l’acquisition du parc Helder puis du Café Anglais, place Bellevue, aujourd’hui Café de Paris.
Elle devient ensuite l’heureuse propriétaire du Casino Bellevue, puis concessionnaire du Casino Municipal. On surnomme alors Alfred Boulant (1855 – 1927) « le grand seigneur du tapis vert ». C’est également à lui que l’on doit la reconstruction de l’Hôtel du Palais après le terrible incendie de 1903.
Partisan d’une intégration économique verticale et forcenée, il étoffe son patrimoine avec l’Hôtel d’Angleterre et plusieurs villas, parmi lesquelles Cyrano, Edouard VII, Nanette (Chanterelle), Nirvana.
Après sa mort en 1927, la famille vend ses actifs. La crise de 1929 et l’affaire Stavisky mettront fin à l’empire Boulant qui a contribué à la prospérité de Biarritz en ce début du XXe siècle et laisse à la ville, encore aujourd’hui, une empreinte architecturale exceptionnelle. 

Une saga familiale à découvrir absolument pour mieux connaître le patrimoine biarrot et replonger dans l’Histoire de France de ce début de XXe Siècle.

Entrée libre.
Horaires d’ouverture de la Médiathèque : de 10h à 18h les mardi, mercredi vendredi et
samedi ; de 14h à 20h le jeudi. Fermeture le lundi.
Médiathèque de Biarritz : 2 rue Ambroise Paré 64200 BIARRITZ
05 59 22 28 86 / www.mediatheque-biarritz.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.