Roland Barthes à Bayonne 1915-2015 : « Il n’est pays que de l’enfance »

Une série d’événements proposés jusqu’au 27 septembre 2015, avec les interventions d’Agnès Jaoui, Francis Marmande, Marie Darrieussecq, Michel Portal, Bernard Marcadé, Pascal Convert…

À l’occasion du centenaire de la naissance de Roland Barthes (1915-1980), la Ville de Bayonne, La Petite Escalère-Jardin de sculptures et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour s’associent pour proposer une série d’évènements en hommage au grand intellectuel, essayiste et critique du vingtième siècle que fut Roland Barthes.
Ayant passé une partie de son enfance à Bayonne, enterré à Urt, Roland Barthes est une figure du Sud Ouest et l’œuvre de cet intellectuel brillant, qui fut aussi un écrivain de la nostalgie, des odeurs, et des rêveries utopiques autour du souvenir est fortement imprégnée par son enfance et sa jeunesse au Pays Basque.

Bayonne, qui ouvre le célèbre livre autobiographique “Roland Barthes par Roland Barthes”, se devait de lui consacrer un hommage  alternant rencontres, expositions, débats publics et projections cinématographiques.

La Ville de Bayonne a décidé de renommer le mail Chaho-Pelletier, qui devient « L’esplanade Roland Barthes (1915 – 1980), écrivain et Sémiologue ». L’inauguration aura lieu le 22 septembre.

La Ville organise, sous la direction de Pierre Vilar, en association avec La Petite Escalère, un colloque, Le Goût de Roland Barthes qui réunira tables-rondes et dialogues publics à Bayonne et le long de l’Adour entre le 25 et le 27 septembre 2015, sous les présidences de Francis Marmande, Marie Darrieussecq et Bernard Marcadé.
Deux spectacles y seront associés le samedi 26 : « Agnès Jaoui lit Roland Barthes » au Théâtre de Bayonne, et le dimanche 27 au soir : « Michel Portal en dialogue-improvisation avec Francis Marmande », à La Petite Escalère, La Machine à Lire.

Depuis le 15 septembre, une série d’événements est proposée dans la ville, en collaboration avec les différentes institutions. Le musée Bonnat-Helleu ouvrira exceptionnellement ses portes, sur réservation, pour un dialogue avec Stéphane Guégan, conservateur au Musée d’Orsay, à propos de Roland Barthes, le goût du XIXème siècle et de la peinture.

Une rencontre avec l’artiste Pascal Convert sera organisée à la médiathèque, pour présenter l’ouvrage de Didier Arnaudet Pascal Convert, Commence alors la grande lumière du Sud-Ouest, aux éditions Confluences.

A l’automne, La Petite Escalère accueillera une résidence de création autour de Roland Barthes.

L’ambition de ces célébrations est de proposer à un large public une rencontre avec un intellectuel brillant qui fut aussi un écrivain de la nostalgie, des odeurs, et des rêveries utopiques autour du souvenir. Dans cette œuvre, en effet, l’enfance, la jeunesse et Bayonne ont joué un rôle déterminant, et la dimension théorique de ces écrits ne peut pas être abordée sans prendre en compte sous ses diverses formes le goût de Roland Barthes et son horizon bordé par l’Adour.

Téléchargez le programme complet…

 

2 Réponses

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.