De passage à La Barre, Anglet, le cargo Luno gît, coupé en trois par une digue mal placée devant une foule de badauds, la maréchaussée, les pompiers, la municipalité et les journalistes venus respirer l’air marin.

Sinon, pas de dégâts liés à la pollution, des images spectaculaires et une houle violente comme un discours du Front National..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.