mardi 09 août 2022 | 63 Connectés | La citation du jour : " Il n’est rien de plus beau que l’instant qui précède le voyage, l’instant où l’horizon de demain vient nous rendre visite et nous lire ses promesses. " Milan Kundera

Pour ce 90e anniversaire des Fêtes, le sport est à l’honneur. Le samedi 30 juillet en fin de journée, les deux clubs emblématiques d’aviron de Bayonne, la Société Nautique de Bayonne et l’Aviron Bayonnais, s’affronteront lors de deux courses inédites, mettant en lice des équipes féminines et masculines. Elles se dérouleront sur l’Adour, en clin d’œil à « The Boat Race », la mythique course Oxford-Cambridge sur la Tamise.

Deux courses entre deux Huit, l’un féminin, l’autre masculin, présentés par chacun des clubs, la Société Nautique de Bayonne et l’Aviron Bayonnais. Le premier départ se fera du pont Henri-Grenet communément appelé « pont rouge », le samedi 30 juillet à 18h30. Les deux clubs s’affronteront sur un peu moins d’1 km (750m pour être exact), jusqu’au ponton de plaisance. Les spectateurs pourront venir encourager les équipages dès 18h lors d’animations, de démonstrations et des échauffements.
Le format retenu est celui de deux courses en une seule manche, d’une durée d’environ 3 minutes chacune. Les courses seront visibles depuis les deux rives. Les bateaux ne s’aventureront pas trop près du pont Saint-Esprit pour des raisons de sécurité.

Programme de la course
• 18h : présentation des équipes
• 18h30 : départ de la course féminine
• 18h40 : départ de la course masculine
• 18h50 : Remise des prix

Cette course ne marque pas sa première édition. Pour ce 90e anniversaire des Fêtes de Bayonne, la Ville en partenariat avec les clubs a souhaité que les femmes comme les hommes soient représentés. L’aviron est un sport qui s’est largement féminisé depuis les années 80. Aujourd’hui, les effectifs des clubs sont au minimum pour moitié féminins. Il reste un sport amateur qui demande une très grande discipline.
La Société Nautique de Bayonne
La Société Nautique de Bayonne compte 530 adhérents dont 268 pratiquent l’aviron (143 en compétition, 95 en loisirs, une trentaine en découverte). À souligner que cette année, 7 bateaux ont atteint les finales A des championnats de France. Le « huit junior » 16 ans féminin ainsi que le « quatre junior » 18 ans masculin ont décroché chacun la médaille de bronze de leur catégorie. Dans ces deux équipages figurent : Oihana Tome-Belmonte qui a participé au traditionnel match International France Angleterre, ainsi que Pierre-Esteban Soubeste qui est lui, sélectionné en équipe de France Junior pour participer aux championnats du monde de sa catégorie fin juillet en Italie.
Les jeunes rameuses du « huit junior » seront au balcon le jeudi des Fêtes pour le premier réveil du Roi Léon.
L’Aviron Bayonnais, section rame
L’Aviron Bayonnais fort de 3 500 adhérents, compte 500 pratiquants en section aviron, dont environ 200 font de la compétition et plus de la moitié en catégorie féminine.
Cette année, la meilleure performance a été obtenue par un « quatre » féminin : championnes de France à Mâcon en mars dernier sur la régate longue distance. L’une d’entre elles, Anne-Sophie Marzin, figurait parmi les six finalistes en lice pour intégrer l’équipe de France. Elle ramera sur le « Huit des Fêtes ». À noter également le titre de championne de France en « quatre » séniores femmes, la médaille d’argent en coupe du monde et les deux titres de championne de France de Perle Bouge
cette saison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.