Pour une fois, cette article s’adressera aux professionnels. Nous pourrons ainsi qualifier ce post de B2B. Comme ils disent.

Voyons donc ici, de plus près pourquoi un séminaire entreprise Biarritz serait ce qui pourrait arriver de mieux à votre entreprise.

1. L’hiver, le climat est tellement exécrable que les séminaristes ne seront pas tentés d’aller se prélasser sur les magnifiques plages. “Quand on se prend à hésiter entre deux plages, l’une d’elles est toujours Biarritz” Sacha Guitry.
2. Tout le monde sait pertinemment que les séminaires d’entreprises, passé 19 h, se transforment en gigantesque soirées célibataires désireux de “lâcher prise”, A ce titre, la ville dispose de Casinos, de bars, de boites de nuit parfaitement adaptés à la situation. De plus, le basque étant discret, ce qui se passe à Biarritz reste à Biarritz.
3. Ca nous permet, à nous les autochtones, de continuer à voir des “estrangers” hors-saison. Si, si, parfois, ça nous manque.
4. Au niveau hôtellerie, le choix est particulièrement large, puisqu’il va des bungalows du camping de Dimitri Yachvili jusqu’à l’Hôtel du Palais, un des plus beaux palaces de la planète,
5. Même si votre entreprise n’a pas réellement les moyens de faire des séminaires à l’étranger, le Pays basque saura vous offrir cette subtile impression de ne plus être totalement en France, (ce qui est normal, puisque vous êtes au Pays basque)
6. L’accessibilité. La ville de Biarritz est desservie par : un aéroport, le TGV, des bus, une autoroute, une route nationale, les chemins de Saint Jacques de Compostelle, BlaBlaCar, Trambus (soon) etc..
7. Si vous optez pour un séminaire type “survie”, le Pays basque est l’endroit rêvé. Mais non, pas à cause des indépendantistes qui se font aussi rare qu’une victoire en top14 d’un club local, mais plutôt parce que l’environnement océanique ou montagneux se prête assurément à ce genre d’activités.
8. Biarritz est considéré depuis plus d’un siècle comme la Cité des rois, alors pourquoi ne pas faire de vos salariè-e-s, des reines et des rois, au moins le temps d’un séminaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.