Comme dirait Jackie Quartz, une petite mise au point pour commencer (j’entend déjà les râleurs) : Non nous n’avons rien contre les touristes, oui nous sommes conscient de vivre dans une région touristique. On peut rester quand même songeur devant la surpopulation des trois premières semaines d’Août..

Les 10 conseils : 

  1. Fais tes courses les jours de beau temps l’après-midi. Tu auras le super-marché pour toi tout seul et tu bénéficieras en plus de la fraîcheur du rayon surgelé.
  2. Inversement, va à la plage à partir de 22 h.
  3. Si tu te baignes, garde la bouche fermée. (j’me comprends)
  4. Conduit avec des boules Quiès, ça t’évitera d’entendre les klaxons incessants dont tu n’as pas l’habitude le reste de l’année (sauf quand tu croises un ami).
  5. Si tu le peux, fuis le week-end du 15 août pour des régions proches mais néanmoins plus reposantes (Aragon, Navarre, Asturies..)
  6. Tu cherches le calme et la fraîcheur : va visiter la Cité de l’Océan à Biarritz. Tu en profiteras pour voir où passent tes sous. Ou pas.
  7. Garde ton calme: crucifier un touriste en short et tongs place Clemenceau à Biarritz ne dissuadera pas les autres de rester. (et peux même te valoir des soucis judiciaires)
  8. Les jours de pluie, ne sors de chez toi sous aucun prétexte (la dernière fois que j’ai commis cette erreur, je suis resté coincé cinq heures au rond point à 200 mètres de chez moi)
  9. Evite le téléphone portable (les réseaux sont saturés par le décuplement de la population) et  déniche des moyens alternatifs de communiquer : Pigeons voyageurs, signaux de fumée etc..
  10. Compte les jours avant septembre, le mois du beau temps, des vagues, de l’eau encore chaude et des plages (presque) désertes.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.